International
URL courte
Crise migratoire (789)
6343
S'abonner

L'association polonaise Mouvement national a proposé de construire un mur à la frontière avec l'Ukraine afin d'empêcher l'afflux de migrants illégaux.

Les membres de l'organisation craignent que la frontière polono-ukrainienne ne devienne un lieu de passage des migrants illégaux. Le projet est toutefois estimé à une cinquantaine de millions d'euros.

"La frontière polono-ukrainienne peut devenir au printemps un lieu de passage des migrants illégaux, c'est pourquoi la Pologne doit être prête à construire un mur à l'encontre de l'afflux de migrants", a indiqué le représentant du Mouvement national Sylwester Chruszcz.

Selon lui, si le gouvernement renonce à cette initiative, cela entraînerait une "tragédie humaine, parce qu'une vague de migrants déferlera en Pologne". Il a également évalué le coût du projet à environ 225 millions de zlotys (51,5 millions d'euros).

Outre le problème des réfugiés proche-orientaux, la Pologne fait face également à un afflux de migrants ukrainiens.

Ainsi, selon l'Administration polonaise pour les étrangers, depuis 2014, plus de 5.000 ressortissants ukrainiens ont déposé une demande devant le gouvernement polonais afin d'obtenir le statut de réfugié, alors que près de 500.000 migrants ukrainiens se trouvent actuellement sur le territoire polonais.

Dossier:
Crise migratoire (789)

Lire aussi:

Ukraine: de l'aide humanitaire fournie par la Pologne mise en vente
Elections en Pologne: l'Ukraine risque de se voir ruinée
Nouveau président polonais: quelle politique envers la Russie et l'Ukraine?
Où sont passés les 999.998 Ukrainiens réfugiés en Pologne?
Face à l’afflux de réfugiés ukrainiens, la Pologne botte en touche
Tags:
clôture, migrants, mur, réfugiés ukrainiens, réfugiés, Pologne, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook