Ecoutez Radio Sputnik
    Hmeymim, Syrie

    L'armée russe confirme avoir arrêté ses frappes en Syrie

    © Sputnik . Dmitriy Vinogradov
    International
    URL courte
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)
    23646
    S'abonner

    Selon le chef du Commandement opérationnel principal de l'Etat-major général des forces armées russes, Sergueï Roudskoï, l'armée russe a arrêté ses frappes en Syrie en conformité avec l'accord de cessez-le-feu.

    L'armée de l'air russe a arrêté ses bombardements en Syrie en conformité avec l'accord de cessez-le-feu mis au point par Moscou et Washington et soutenu par l'Onu, a confirmé samedi l'état-major russe.

    "L'armée de l'air russe a totalement arrêté ses bombardements dans la zone verte, c'est-à-dire dans les zones où se trouvent les groupes armés qui nous avaient soumis une demande de cessez-le-feu", a déclaré à la presse Sergueï Roudskoï

    Et d'ajouter: "Nous avons fait le premier pas vers la cessation des hostilités sur le territoire syrien. Toutes les forces qui ont vraiment un impact sur les parties en conflit devraient appliquer tous leurs efforts afin de mettre en œuvre l'accord de cessez-le-feu qui est entré aujourd'hui en vigueur. Ce constituera une base pour établir une paix durable en Syrie".

    En outre, dix-sept groupements armés qui s'étaient adressés au commandement de la base aérienne de Hmeymim s'engagent à respecter le cessez-le-feu en Syrie, a annoncé ce samedi Sergueï Roudskoï.

    ​"Tout d'abord il s'agit des forces de l'armée démocratique syrienne sous le commandement d'Al-Ghanem, des groupes +Iskanderon+, +Sureym+ et +Tchelobiya+, des groupements armés +Faucons du désert+ et d'autres qui continuent leur lutte contre Daech. Certains d'entre eux agissent en coopération avec l'armée syrienne régulière, les autres de façon indépendante".

    L'accord de cessation des hostilités élaboré par Washington et Moscou exclut de son champ d'application le Front al Nosra, émanation syrienne d'Al Qaïda ainsi que l'Etat islamique.

    Selon le militaire, la Russie et les Etats-Unis ont échangé des cartes des régions qui font l'objet du régime de cessez-le-feu, ainsi que sur les lieux de déploiement des groupements armés.

    ​M.Roudskoï a également indiqué, que "les représentants américains ont reçu une liste de groupements armés, dont les effectifs totaux constituent 6.111 personnes, qui se sont joints au régime de cessez-le-feu, ainsi qu'une liste comportant 74 villes et régions avec des coordonnées géographiques exactes, où les frappes doivent être exclues".

    Dossier:
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)

    Lire aussi:

    Qui frappe des civils en Syrie? Amnesty International et Sky News savent
    L’opposition syrienne respectera une trêve de deux semaines
    Tags:
    frappe aérienne, cessez-le-feu, Etat islamique, Sergueï Roudskoï, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik