Ecoutez Radio Sputnik
    piratage informatique

    Les données d’un demi-million de contribuables US piratées

    © REUTERS / Kacper Pempel/Files
    International
    URL courte
    5192
    S'abonner

    Les données privées de plusieurs centaines de milliers de contribuables américains ont été volées.

    Le fisc américain, l'Internal Revenue Service (IRS), annonce qu'à cause d'une défaillance d'un service Internet public, des hackers ont eu accès aux données personnelles de plusieurs centaines de milliers de contribuables américains.

    Victime d'un piratage l'été dernier, l'IRS a initialement déclaré que l'attaque avait touché "environ 100.000 utilisateurs". Cependant, 9 mois d'enquête ont révélé que 390.000 autres comptes avaient été piratés, a annoncé l'IRS.

    "L'enquête ultérieure a montré qu'entre janvier 2014 et mai 2015, il était possible d'accéder à environ 390.000 comptes supplémentaires de contribuables. Les hackers cherchaient par ailleurs à pirater 295.000 déclarations fiscales, mais les tentatives ont échoué", stipule le message diffusé par le fisc américain.

    L'application virtuelle de l'IRS permettant aux contribuables de télécharger leurs déclarations fiscales relatives aux années précédentes a été supprimée en mai dernier suite à la détection d'une défaillance.

    L'IRS est l'un des nombreux établissements américains piratés par des hackers. Plus tôt, toute une série d'institutions clés, dont le service RH du gouvernement américain, ont été attaquées. Les données de millions de fonctionnaires ont été alors piratées par les pirates informatiques.

    Une autre attaque survenue fin 2015 a permis à un groupe de hackers américains d'obtenir l'accès à des ressources du Bureau fédéral d'enquête des Etats-Unis (FBI) et de voler les données personnelles du directeur adjoint du FBI Mark Giuliano.

    Lire aussi:

    La Grande-Bretagne refuse d'extrader un hacker vers les USA
    FBI : 100 000 dollars pour un hacker russe
    Piratage massif: sanctions US imminentes contre des compagnies chinoises
    Etats-Unis: un Russe accusé de piratage plaide non-coupable
    Tags:
    contribuable, données personnelles, hackers, piratage, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik