Ecoutez Radio Sputnik
    La milice kurde

    Syrie: les combattants kurdes reprennent Tell Abyad

    © REUTERS / Rodi Said
    International
    URL courte
    21513
    S'abonner

    Après avoir éliminé au moins 70 combattants du groupe terroriste Daech, la milice kurde a repris le contrôle de la ville syrienne de Tell Abyad, située à la frontière turque, a confié à l’agence Sputnik un représentant officiel des Forces démocratiques syriennes (FDS), Talal Salou.

    "Au moins 20 civils et miliciens kurdes ont été tués lors des combats", a-t-il précisé.

    Selon une source affiliée à la milice kurde, les terroristes ont attaqué la ville de Tell Abyad depuis le territoire turc et la ville syrienne de Raqqa, fief du "califat autoproclamé par Daech".

    ​"L'attaque a été repoussée sur tous les fronts et la milice kurde a réussi à reprendre le contrôle des zones stratégiques où les djihadistes avaient pris leurs quartiers. A présent, Tell Abyad est presque entièrement contrôlée par les Forces démocratiques syriennes. Il ne nous reste qu'à reprendre le village de Hammam el-Turkman", a relevé M.Salou.

    Et d'expliquer: "Le village n'a pas été repris sur-le-champ, car les djihadistes qui s'y étaient réfugiés auraient pu utiliser des villageois comme boucliers humains".

    Suite à un cessez-le-feu initié par Moscou et Washington et soutenu par l'Onu le 27 février à 00h00 (22h00 GMT), les armes se sont tues dans la banlieue de Damas, dans la ville d'Alep (nord) et dans sa banlieue ouest, contrôlée par les rebelles, où les gens veillaient dans les rues en profitant de ce moment exceptionnel de quiétude.

    Le président syrien Bachar el-Assad, une centaine de factions rebelles et les forces kurdes se sont engagés à respecter l'accord de cessez-le-feu conclu sous l'égide de la Russie et des Etats-Unis.

    En revanche, les organisations djihadistes telles que le groupe Etat islamique (EI) et le Front al-Nosra sont exclues de l'accord. Damas et la Russie, ainsi que la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, pourront ainsi continuer dans les prochains jours à frapper l'EI et al-Nosra, qui contrôlent plus de la moitié du territoire syrien.

    Lire aussi:

    La CNN trouve des terroristes encore plus dangereux que Daech
    Une caméra cachée montre une Palmyre dévastée par Daech
    Nouveaux attentats en Syrie: pas de cessez-le-feu pour Daech
    Un incendie s'est déclaré près de la gare de Bruxelles-Nord - images
    Tags:
    crise syrienne, Forces démocratiques syriennes (FDS), Kurdes, terrorisme, djihadisme, Talal Salou, Bachar el-Assad, Tell Abyad, Kurdistan syrien, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik