Ecoutez Radio Sputnik
    Angela Merkel

    L’Allemagne se méfie des réfugiés venus des régions contrôlées par Daech

    © REUTERS / Francois Lenoir
    International
    URL courte
    Menace terroriste en Europe (341)
    15224
    S'abonner

    Une décision prise par les autorités allemandes peu après les attentats de Paris complique la procédure de demande d’asile pour les réfugiés venus des régions contrôlées par le groupe terroriste.

    Les autorités allemandes ne reconnaissent plus la validité des passeports des réfugiés arrivés en Allemagne depuis les régions syriennes et irakiennes contrôlées par Daech, annonce le quotidien allemand Der Spiegel.

    Selon le document émis le 10 décembre par le ministère allemand de l'Intérieur, les passeports émis dans les régions concernées et obtenus après le 1er janvier 2015 devraient être considérés comme non valides. Il s'agit notamment des habitants des villes syriennes de Deir ez-Zor, de Raqqa et de Hassaké ainsi que des habitants de la ville de Mossoul située au nord de l'Irak.

    Bien que la prescription des autorités allemandes n'interdise pas complétement aux détenteurs de passeports de ce type d'entrer sur le territoire du pays, la procédure de demande d'asile sera plus complexe pour les réfugiés en provenance des régions évoquées. Par ailleurs, dans le cas où ces derniers ne sont pas en mesure de fournir des documents supplémentaires, les autorités allemandes considéreront que "leur identité et leur nationalité sont indéterminées".

    La mesure de l'Allemagne renvoie aux attentats qui ont frappé Paris en novembre: au moins deux kamikazes étaient en possession de faux passeports.

    Selon les statistiques européennes, le nombre de documents disparus ainsi que de passeports qui tombent entre les mains des terroristes ne cesse d'augmenter: en cinq ans, le nombre de déclarations de perte de passeports ainsi que d'autres pièces d'identité a doublé. D'après Interpol, l'Europe a vu disparaître au total 34 millions de passeports depuis 2002, pertes qui représentent une menace directe pour la sécurité européenne.

    Dossier:
    Menace terroriste en Europe (341)

    Lire aussi:

    Publication d'échanges téléphoniques entre Daech et la police turque
    Où les chefs de Daech s'enfuient-ils?
    Mélenchon: "Poutine va éliminer Daech!"
    Tags:
    demandeurs d'asile, crise migratoire, migrants, terrorisme, Etat islamique, Syrie, Irak, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik