Ecoutez Radio Sputnik
    Vatican

    Un cardinal du Vatican auditionné sur les crimes pédophiles

    Photo : EPA
    International
    URL courte
    41318134

    Le cardinal est mis en cause pour avoir couvert des affaires de pédophilie au sein du clergé.

    L'ancien chef de l'Eglise catholique en Australie George Pell, devenu argentier du Vatican en 2014, a témoigné lundi devant une commission d'enquête sur les crimes pédophiles en Australie.

    ​Le cardinal lui-même n'est pas accusé d'abus sexuels. La commission d'enquête s'intéresse notamment à un autre clerc avec qui Mgr Pell avait travaillé dans les années 1970 dans la ville australienne de Ballarat.

    En raison de ses problèmes cardiaques, l'ancien archevêque de Melbourne, puis de Sydney, âgé de 74 ans, a obtenu de pouvoir faire sa déposition par visioconférence dans un hôtel de Rome. Le cardinal Pell devra encore témoigner en public les deux jours suivants.

    "Permettez-moi de vous dire, en préambule, que je ne suis pas ici pour défendre l'indéfendable", a-t-il dit après avoir juré sur la Bible de dire la vérité.

    ​Néanmoins, lors de la première séance de visioconférence, le cardinal s'est refusé à mettre en cause l'organisation de l'Eglise.

    "Je crois que les fautes commises ont très largement été des fautes individuelles, des échecs individuels plutôt que structurels", a-t-il dit, cité par l'AFP.

    Mgr Pell a toujours nié toute connaissance des faits de pédophilie à Ballarat, ainsi que des crimes commis par Gerald Ridsdale, un prêtre condamné pour avoir agressé au moins une centaine de garçons entre 1960 et 1980.

    Né à Ballarat, le cardinal Pell, qui vécut un temps dans la même maison que Ridsdale, a toujours nié avoir eu connaissance des tendances de l'ancien prêtre, l'avoir muté de paroisse en paroisse quand il était cardinal, ou avoir tenté d'acheter le silence de victimes du pédophile.

    Lire aussi:

    Vatican: un tribunal pour juger les affaires de pédophilie
    Un ex-premier ministre britannique accusé de pédophilie
    Tags:
    église, pédophilie, George Pell, Vatican, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • Ugo
      Toutes les religions qui obligent au célibat de ses membres engendrent les pires déviances, sans exception. Reste à lister ces religions et enquêter sur ces abus répugnants. Bouddhisme y compris.
    • J'ai vu le film Spotlight, qui vient de recevoir un oscar. Le discours de ce cardinal est le discours qui sert à masquer l'ampleur des crimes et dont le film se fait l'accusateur.
      Les plus grands ennemis de l’Église sont ces pseudo prêtres et évêques qui utilisent leur autorité pour faire perdurer en son sein les vices de toutes sortes. Ils la détruisent jour après jour de l'intérieur.
    • avatar
      lionel.sorcuden réponse àUgo(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Ugo, ça n'a rien à voir avec le célibat; il se passe tout autant le même phénomène dans des ménages...
    Afficher les nouveaux commentaires (0)