Ecoutez Radio Sputnik
    Mistral

    Les équipements des Mistral remis à la Marine russe

    © AFP 2017 Jean-Sebastien Evrard
    International
    URL courte
    Résiliation du contrat Mistral (128)
    7742

    Moscou a reçu le matériel russe démonté des Mistral non livrés par la France, et envisage de le remettre la Marine russe.

    Le démontage des équipements électroniques russes installés initialement sur les porte-hélicoptères français de classe Mistral est terminé. Ceux-ci ont été remis à la Marine russe, annonce lundi le porte-parole de la Corporation russe des fabricants d'équipement.

    "Les équipements ont été exportés du territoire français et remis à la Marine russe pour l'exploitation et la formation des marins", a déclaré le représentant de la société.

    La France et la Russie ont conclu en 2011 un contrat de 1,2 milliard d'euros prévoyant la livraison de deux navires de classe Mistral. Cependant, la France a résilié le contrat avec Moscou sur fond de crise en Ukraine et en raison des pressions exercées sur le président François Hollande par ses alliés de l'Otan. La France revendra les deux bâtiments de guerre au Caire pour 950 millions d'euros conformément au contrat le 10 octobre dernier. Les deux navires doivent rejoindre l'Egypte l'été prochain.

    En vertu d'un accord conclu le 5 août entre Paris et Moscou après huit mois de négociations, le gouvernement français a versé aux autorités russes 949,8 millions d'euros, correspondant aux avances versées par la Russie pour l'acquisition des deux navires.

    A la fin de l'année 2015, le président du Consortium unifié de construction navale (OSK) Alexeï Rakhmanov a déclaré que la Russie serait prochainement capable d'entamer la construction de porte-avions ainsi que de porte-hélicoptères pouvant embarquer une douzaine d'hélicoptères et 450 personnels d'infanterie de marine, avec un déplacement d'environ 16.000 tonnes. Ces porte-hélicoptères pourraient remplacer les deux Mistral français.

    Dossier:
    Résiliation du contrat Mistral (128)

    Lire aussi:

    Mistral: des marins égyptiens bientôt en formation à Saint-Nazaire
    Le nom d’un Mistral a été caché à la veille de la visite de François Hollande
    Revente des Mistral: la France perd environ 1,1 md EUR
    Tags:
    équipements, Mistral, Marine russe, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik