International
URL courte
280
S'abonner

Un nouveau programme informatique de vérification a permis au ministère d'apprendre que les noms de certains fonctionnaires payés par l'Etat ne correspondaient pas à ceux qui figuraient sur les comptes en banque.

Le ministère nigérian des Finances a découvert 24.000 fonctionnaires qui n'existaient que sur les feuilles de paie et touchaient de l'argent pris dans le budget du pays, annonce l'agence Associated Press.

Un nouveau programme informatique de vérification a permis au ministère d'apprendre que les noms de certains fonctionnaires payés par l'Etat ne correspondaient pas à ceux qui figuraient sur les comptes en banque.

Après vérification, le gouvernement nigérian a rayé 23.846 noms de fonctionnaires fantômes de la liste. Le ministère des Finances a annoncé que cette mesure avait permis d'épargner, rien qu'en février, 11,5 millions de dollars.

Par ailleurs, le Fonds de retraites militaires a arrêté de verser de l'argent à plus de 19.200 personnes décédées depuis le dernier audit, réalisé en 2012.

A l'avenir, les autorités nigérianes veulent organiser périodiquement ces vérifications. Au total, la république africaine compte 312.000 fonctionnaires d'Etat.

Lire aussi:

Nigeria: plus de 60 morts dans un double attentat suicide
Une attaque de Boko Haram fait au moins 60 morts au Nigeria
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
Sous-marins: la France a commencé à avoir des doutes sérieux sur le contrat avec l’Australie à partir de juin
Tags:
Nigeria, ministère nigérian des Finances, budget, vérification, dépenses
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook