Ecoutez Radio Sputnik
    Kangourou

    CNN se ridiculise en confondant l’Autriche avec l’Australie

    © Flickr/ Tambako The Jaguar
    International
    URL courte
    23352
    S'abonner

    Le 29 février, la chaîne de télévision américaine CNN a diffusé une émission en direct dans laquelle elle a annoncé que l'Australie projetait d'ériger une clôture à sa frontière avec la Slovénie.

    CNN s'est de nouveau exposée à la risée publique en confondant l'Autriche et l'Australie dans un sujet consacré à l'intention des autorités autrichiennes de construire une clôture à la frontière avec la Slovénie. 

    ​"D'ores et déjà les problèmes de l'immigration constituent une question clé dans la course à la présidentielle aux Etats-Unis, mais il semble que tous les Américains ne sont pas conscients de la crise migratoire qui bouleverse l'Europe. Les Australiens doivent être très préoccupés en apprenant que leur pays envisage d'installer une clôture à la frontière avec la Slovénie", rapporte le quotidien britannique The Telegraph.

    Cette gaffe a immédiatement provoqué des réactions moqueuses sur les réseaux sociaux.

    "Hahaha, le vieux casse-tête austro-australien refait surface pour nous faire rire", écrit Lenna Leprena.

    ​​"Ce serait un peu paranoïaque pour une nation insulaire vivant à des milliers de miles de là", ironise pour sa part Matthew Yglesias.

    En octobre 2015, les autorités autrichiennes ont annoncé leur intention de construire une clôture métallique d'environ 37 kilomètres de long à la frontière avec la Slovénie afin de pouvoir contrôler l'afflux de migrants. Le gouvernement autrichien a affecté environ 10 millions d'euros à cet effet, mais la police estime que les travaux coûteront moins cher. La clôture doit être érigée en six mois.

    Lire aussi:

    La CNN trouve des terroristes encore plus dangereux que Daech
    Quand CNN refuse de voir la vérité en face
    Pour CNN, un terroriste qui tue un Russe est un "rebelle"
    Tags:
    erreurs, confusion, CNN, Slovénie, Autriche, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik