International
URL courte
Crise migratoire (789)
3271
S'abonner

L'Autriche va lancer une campagne publicitaire en Afghanistan pour mettre en garde les candidats à la migration de ce pays. La campagne a pour but de convaincre les Afghans qu'ils n'obtiendront pas l'asile s'ils migrent en Autriche pour des raisons économiques.

La campagne se propage: des annonces sur les panneaux d'affichage, sur les réseaux sociaux et à la télévision afghane. Les annonces comprendront des slogans comme "L'Autriche n'accorde pas l'asile pour des raisons économiques" et "Les passeurs mentent! Soyez prévenus!".

Selon la ministre autrichienne de l'Intérieur Johanna Mikl-Leitner, il faut fournir aux candidats à la migration des données fiables sur les chances d'obtenir l'asile en Autriche.

"L'information trompeuse, provenant de personnes impliquées dans le passage illégal des migrants, conduit à des attentes irréalistes", a-t-elle déclaré.

Pour cette raison, elle estime nécessaire d'informer les Afghans sur le renforcement des lois sur l'asile en Autriche.

Les panneaux d'affichage seront installés dans cinq grandes villes afghanes. De plus, les affiches seront placées sur les autobus à Kaboul, ainsi que publiées par 1.000 médias afghans, y compris sur Internet.

L'Autriche a mis en place le 19 février des quotas limitant l'accès à son territoire à 80 demandeurs d'asile par jour, et à 3.200 migrants en transit, soit potentiellement 1,2 million de personnes par an. Ce quota n'a cependant jamais été atteint depuis.

Après avoir accueilli 90.000 demandeurs d'asile l'année dernière, dont le quart était des Afghans, l'Autriche a annoncé être disposée à accueillir jusqu'à 37.500 réfugiés supplémentaires cette année, mais pas davantage.

Dossier:
Crise migratoire (789)

Lire aussi:

Migrants: l'Autriche annonce un contrôle généralisé de ses frontières
L’Autriche appelle l’UE à envoyer des soldats dans les Balkans
Transit des réfugiés: l’Autriche tape du poing sur la table
L'Autriche a rejeté 15.000 demandes d'asile en 2015
L'Autriche ferme ses frontières aux réfugiés
Tags:
réfugiés, affiches, campagne publicitaire, crise migratoire, migration, migrants, Johanna Mikl-Leitner, Kaboul, Afghanistan, Autriche
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook