International
URL courte
9501
S'abonner

Les forces aériennes irakiennes ont éliminé 17 djihadiste de l'Etat islamique dont un commandant.

Le commandant de Daech Riad Ahmed Issa al-Khalifaoui, réputé comme particulièrement dangereux, a été éliminé au cours d'une frappe aérienne dans la province irakienne d'Al-Anbar, communique une source dans le commandement irakien cité par la chaîne de télévision Alsumaria. D'après les renseignements recueillis par l'Agence nationale de renseignement d'Irak, la frappe a été effectuée dans la ville de Karma.

Outre l'aviation irakienne, les avions de la coalition dirigée par les Etat-Unis et les forces de la milice locale participent aux combats. En décembre 2015, les forces de la coalition et l'armée irakienne ont repris le contrôle de la plus grande partie de la ville de Ramadi, chef-lieu de la province d'Al-Anbar.

Par ailleurs, le commandement irakien annonce sur sa page Facebook que les avions de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis ont mené des frappes aux environs de la ville de Samarra dans la province de Salah ad-Din. Ces frappes ont permis d'éliminer 17 djihadistes et 13 véhicules leur appartenant. L'armée irakienne, appuyée par l'aviation de la coalition, mène à son tour une opération terrestre dans la région.

L’Etat islamique demeure la principale menace à la sécurité mondiale. Au cours des trois dernières années, cette organisation terroriste a pu s’emparer de territoires considérables en Irak et en Syrie. En outre, les djihadistes essaient d'étendre leur l’influence sur les pays d’Afrique du Nord, entre autres, sur la Libye. Les données sur l'effectif des organisations terroristes oscillent entre 50.000 et 200.000 combattants.


Lire aussi:

Les Kurdes libèrent une Suédoise captive de Daech en Irak
Irak: Daech prend 150 personnes en otages à Falloujah
Daech dérobe des matériaux radioactifs hautement dangereux en Irak
Tags:
frappe aérienne, djihadisme, Etat islamique, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik