Ecoutez Radio Sputnik
    Des saucisses

    Allemagne: plus de migrants, moins de saucisses !

    © Flickr/ Mr.TinDC
    International
    URL courte
    101568
    S'abonner

    Afin de ne pas heurter les convictions religieuses des réfugiés, plusieurs lieux de restauration allemands ont exclu de leur carte les saucisses de porc, plat traditionnel du pays.

    L'Allemagne ne cesse de faire preuve de tolérance envers les migrants. Cette fois-ci, on s'attaque aux saucisses de porc, tant appréciées dans le pays. 

    Les propriétaires de plusieurs cafés ont pris la décision de ne plus proposer aux clients de saucisses de porc, par crainte d'offenser les migrants musulmans arrivés dans le pays, annonce The International Business Times.

    Cependant, les membres de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne, parti présidé par la chancelière fédérale Angela Merkel, se sont opposés à une telle mesure et se disent prêts à lutter pour conserver leur plat traditionnel. Cette question délicate sera abordée lors de la session parlementaire qui se tiendra la semaine prochaine.

    La viande de porc a déjà disparu des cantines des écoles, des jardins d'enfants et des réfectoires, déplore Daniel Bunther, membre du parti politique de Mme Merkel.

    "La protection des minorités, y compris pour des raisons religieuses, ne doit pas se traduire, pour la majorité des gens, par la perte de leur liberté de choix, à cause de peurs irréfléchies", conclut le responsable politique allemand.

    Lire aussi:

    L’UE laisse l’Allemagne gérer seule ses demandeurs d’asile
    L’Allemagne se méfie des réfugiés venus des régions contrôlées par Daech
    L’Allemagne aurait perdu la trace de 130.000 migrants
    Tags:
    saucisson, réfugiés, crise migratoire, Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Allemagne, Angela Merkel, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik