Ecoutez Radio Sputnik
    La réunion du Quartet Normandie n'a abouti à aucun résultat

    La réunion du Quartet Normandie n'a abouti à aucun résultat

    © AP Photo / Evgeniy Maloletka
    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    16626

    Les ministres des Affaires étrangères des pays du Quartet Normandie (Russie, Allemagne, France et Ukraine) ont déclaré que la réunion, qui s'est tenue le 3 mars à Paris, n'avait abouti à aucun résultat concret.

    "Cette réunion a été l'une des plus difficiles de toutes celles que nous avons tenues", a indiqué le chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier à l'issue de la rencontre.

    Il a ajouté qu'il ne se contentait pas que de la situation dans l'est de l'Ukraine, des résultats de la réunion, ainsi que de la façon dont Kiev et Moscou menaient les négociations.

    Les ministres ont convenu que des élections locales dans l'est de l'Ukraine devaient avoir lieu au cours de la première moitié de l'année 2016, a déclaré le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault.

    La Russie, pour sa part, est prête à soutenir la proposition de l'Allemagne et de la France de tenir des élections dans le Donbass pendant la première moitié de l'année, a annoncé, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

    "Une telle proposition a été faite aujourd'hui par nos collègues allemands et français. Nous étions prêts à la soutenir, mais la partie ukrainienne a demandé de ne pas insister sur ce point, et donc, nous n'avons pas abouti à un consensus", a affirmé le ministre russe.

    Les négociations précédentes sur le règlement pacifique de la crise ukrainienne, tenues le 13 février à Munich, n'avaient pas non plus abouti à des résultats concrets.

    L'accord sur le règlement du conflit dans l'est de l'Ukraine, mis au point en février 2015 à Minsk (Minsk-2), prévoit que Kiev doive avoir un dialogue direct avec les représentants des Républiques populaires autoproclamées de Donetsk (DNR) et de Lougansk (LNR), notamment sur la tenue d'élections locales, qu'il fasse des amendements à la Constitution portant sur la décentralisation, et officialise le statut particulier du Donbass.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    Chevènement: Kiev doit respecter les accords de Minsk pour recevoir une aide
    Négociations de Minsk: la nouvelle réunion dans "l’indifférence la plus totale"
    Kiev fait une croix sur Minsk-2
    Les sanctions antirusses encouragent l'Ukraine à ne pas respecter les accords de Minsk
    Députés français: Kiev ne respecte pas les accords de Minsk
    Tags:
    règlement, format Normandie, crise en Ukraine, ministère français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, Frank-Walter Steinmeier, Pavel Klimkine, Sergueï Lavrov, Donbass, Allemagne, Russie, France, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik