Ecoutez Radio Sputnik
    forces de sécurité irakiennes à Ramadi

    Les Etats-Unis annoncent le lancement d'une opération à Mossoul

    © AP Photo / Osama Sami
    International
    URL courte
    17814
    S'abonner

    Le représentant spécial du président américain au sein de la coalition internationale anti-EI Brett McGurk a annoncé le début de l'opération destinée à libérer la ville de Mossoul, rapporte la chaîne de télévision Alsumaria.

    M.McGurk, en déplacement à Bagdad, a fait savoir que l'opération avait été entamée et que son étape initiale consistait à couper les voies de ravitaillement des terroristes entre Mossoul et la ville syrienne de Raqqa. Selon lui l'opération sera compliquée, mais le plan d'action a été soigneusement élaboré. 

    Mossoul, deuxième ville irakienne, est le bastion des djihadistes de Daech en Irak. Le ministre irakien de la Défense Khaled al-Obeidi a promis en janvier que la bataille pour la libération de la ville aurait lieu en 2016 et qu'elle serait décisive dans la lutte contre les terroristes. 

    Le premier ministre irakien Haïder al-Abadi a affirmé que l'opération engagerait les forces armées irakiennes avec le soutien des milices et de l'aviation de la coalition conduite par les Etats-Unis. 

    A l'heure actuelle, le groupe terroriste Etat islamique représente une des menaces principales à la sécurité mondiale. En trois ans, les terroristes sont parvenus à s'emparer d'importants territoires en Irak et en Syrie. En outre, ils tentent d'étendre leur influence à différents  pays d'Afrique du Nord, notamment à la Libye. 

    Selon diverses estimations, la superficie contrôlée par l'Etat islamique atteint 90.000 km carrés. Sur ce territoire ils ont proclamé la création d'un califat ayant ses propres lois et organes du pouvoir. Les données sur le nombre de combattants de cette organisation terroriste varient entre 50.000 et 200.000 hommes. 

     

    Lire aussi:

    Les militaires irakiens prêts à reprendre Mossoul à Daech
    L'Irak rejette l'aide de la Turquie dans la libération de Mossoul
    Daech exécute 80 personnes près de Mossoul
    Tags:
    lutte antiterroriste, Etat islamique, Khaled al-Obeidi, Haïder al-Abadi, Brett McGurk, Syrie, Raqqa, Mossoul, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik