International
URL courte
14491
S'abonner

Les militaires irakiens ont repoussé l'attaque du groupe terroriste Etat islamique contre les positions de l'armée à l'ouest de la ville de Ramadi.

17 terroristes ont été éliminés au cours des combats, a déclaré à la chaîne Alsumaria le commandant des forces armées irakiennes dans la province d'Anbar, Ismaïl al-Mahlaoui.

"Les djihadistes de Daech ont attaqué des unités militaires dans la région d'Al-Hameziah, à l'ouest de Ramadi, sur une route internationale  à grande vitesse. Les militaires ont réussi à repousser l'attaque et à éliminer 17 membres du groupe".

Selon lui, les forces armées irakiennes ont également détruit deux maisons où les terroristes essayaient de se cacher et désamorcé 12 engins explosifs placés par les terroristes dans le secteur.

Les avions de la coalition dirigée par les Etats-Unis ont de leur côté effectué trois frappes contre les positions de Daech dans la région d'Albu Ubayd, également  à l'ouest de Ramadi, tuant 14 djihadistes, a ajouté le commandant.

Peu avant, le représentant spécial du président américain au sein de la coalition internationale anti-EI Brett McGurk a annoncé le début de l'opération destinée à libérer Mossoul, deuxième ville d'Irak.

L’Etat islamique demeure la principale menace à la sécurité mondiale. Au cours des trois dernières années, cette organisation terroriste est parvenue à s’emparer de territoires considérables en Irak et en Syrie. En outre, les djihadistes essaient d'étendre leur l’influence sur les pays d’Afrique du Nord, entre autres, sur la Libye. Selon différentes données, l'organisation terroriste compterait entre 50.000 et 200.000 combattants.

Depuis août 2014, une coalition de 65 pays dirigée par les Etats-Unis bombarde les cibles de Daech sur le territoire irakien. Un mois plus tard, la coalition a lancé des attaques aériennes contre les positions des djihadistes en Syrie. La Russie effectue des frappes aériennes contre l'Etat islamique en Syrie depuis septembre 2015, à la demande du président syrien Bachar el-Assad.

Lire aussi:

Encore plus de bases! Bientôt deux nouvelles bases militaires US en Irak
Les Kurdes libèrent une Suédoise captive de Daech en Irak
Irak: Daech prend 150 personnes en otages à Falloujah
Daech expulsé d'Irak grâce aux livraisons d'armes russes
Tags:
frappe aérienne, Etat islamique, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook