Ecoutez Radio Sputnik
    Lt. Gén. Ben Hodges, commandant des forces terrestres américaines en Europe

    Pas d'armes létales pour l'Ukraine: Washington s'explique

    © AP Photo/ Sergei Chuzavkov
    International
    URL courte
    153819253

    Le Pentagone explique son refus de livrer des armes létales à Kiev

    Washington ne fournira pas d'armes létales à l'Ukraine, car sa tâche principale est d'entraîner les forces armées ukrainiennes pour les rendre plus efficaces, a déclaré le vice-secrétaire américain à la Défense Michael Carpenter dans une interview accordée à la "La Voix de l'Amérique ".

    Interrogé sur les raisons pour lesquelles Washington ne fournit pas d'armes létales à l'Ukraine, il a indiqué qu'il ne croyait pas juste de "diviser l'aide américaine en catégories, létale ou non-létale".

    "Notre objectif est d'entraîner les forces armées ukrainiennes, de les rendre plus efficaces et, par la suite, conformes aux normes de l'Otan", a-t-il souligné, ajoutant que pendant longtemps les forces armées ont été "sensiblement affaiblies par la corruption, un mauvais commandement et le manque de ressources".

    Selon le représentant du Pentagone, les Etats-Unis ont fourni une aide militaire à Kiev d'un montant de 265 millions de dollars depuis le début du conflit dans le Donbass.

    "Ces fonds ont été affectés aux exercices militaires, ainsi qu'au matériel de guerre allant des radars aux dispositifs d'observation nocturnes, radios portables, véhicules,  patrouilleurs etc", a fait savoir M.Carpenter.               

    En décembre 2015, le Lt. Gén. Ben Hodges, qui dirige les forces terrestres américaines en Europe, a tenté de démentir les allégations des militaires ukrainiens affirmant que Washington leurs fournissait des armes obsolètes. Selon lui, seule une partie de cet équipement pourrait s'avérer désuète, mais en règle générale, le Pentagone ne livre à l'Ukraine que du nouveau matériel.

    Par ailleurs, le Washington Post a à son tour déclaré qu'une partie des armes non-létales transférées à l'Ukraine n'était rien d'autre que de la ferraille inutilisable. Il s'agissait, entre autre, de plusieurs 4x4 Hummer fornis aux forces spéciales ukrainiennes. De surcroît, le Pentagone a transféré à l'Ukraine des gilets pare-balles que les armées américaines n'utilisaient plus depuis le milieu des années 2000.

    Le conflit armé dans le Donbass a commencé en avril 2014 lorsque les nouvelles autorités ukrainiennes ont annoncé le lancement d'une soi-disant "opération antiterroriste", qui n'était en réalité qu'une tentative de mater, par la force, les protestations dans les régions de Donetsk et Lougansk contre le coup d'Etat de Kiev.



    Lire aussi:

    Référendum aux Pays-Bas: l’accord d’association UE-Ukraine en sursis?
    Le FMI donnera de l'argent à l'Ukraine si elle paie sa dette à Moscou
    En Occident, tout le monde a un plan pour l'Ukraine

    Lire aussi:

    Porochenko dévoile des détails sur les livraisons d’armes américaines à Kiev
    Les USA forment des éclaireurs ukrainiens pour le conflit dans le Donbass
    Sapere aude: des instructeurs militaires US débarquent dans le Donbass
    Tags:
    armements, armes létales, livraisons d'armes, Ukraine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik