International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
9181
S'abonner

Les suspects interpellés dans le sud du Maroc s'apprêtaient à pénétrer en Libye pour rejoindre l'Etat islamique (Daech).

La police marocaine a interpellé cinq personnes soupçonnées d'appartenir au groupe terroriste Etat islamique, rapporte mardi l'agence Xinhua, citant un communiqué du ministère marocain de l'Intérieur.

Les forces de sécurité marocaines
© AFP 2020 FADEL SENNA FADEL SENNA
Selon le communiqué, les suspects opéraient dans le sud du Maroc. Ils envisageaient de faire appel à des passeurs clandestins pour se rendre en Libye afin de rejoindre Daech.

Une fois l'instruction achevée, les intéressés comparaîtront devant le tribunal.

D'après Xinhua, les groupes liés à l'Etat islamique intensifient leurs activités au Maroc. Depuis 2013, les forces de sécurité du pays ont démantelé 31 cellules djihadistes et dévoilé de "nombreux plans terroristes" dirigés contre le Maroc et d'autres Etats arabes et occidentaux.

Daech constitue actuellement la principale menace pour la sécurité internationale. Ces trois dernières années, cette organisation terroriste a pris le contrôle de vastes territoires en Irak et en Syrie. En outre, les djihadistes s'efforcent d'étendre leur influence sur les pays d'Afrique du Nord, dont la Libye. Selon différentes données, l'Etat islamique compterait entre 50.000 et 200.000 combattants.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Recrutement pour l’Etat islamique: neuf personnes arrêtées au Maroc
Maroc: arrestation d'un Belge "lié directement" aux auteurs des attentats de Paris
Deux journalistes français arrêtés à Paris, soupçonnés de chantage contre le roi du Maroc
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Tags:
arrestation, djihadisme, Etat islamique, Afrique du Nord, Libye, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook