Ecoutez Radio Sputnik
    Police tchèque

    Prague prépare ses forces de l’ordre à une augmentation du nombre de migrants

    © REUTERS / Igor Zehl
    International
    URL courte
    Crise migratoire (789)
    0 230
    S'abonner

    La frontière austro-tchèque est longue de 464 kilomètres. Elle est dotée de 20 postes de contrôle. Une grande partie de la frontière est située dans une zone montagneuse ou forestière.

    La police tchèque a lancé mardi des exercices en vue de se préparer à une éventuelle augmentation du nombre de migrants souhaitant entrer sur le territoire du pays, a déclaré aux journalistes le chef de la police tchèque Tomas Tuhy. 

    "Les exercices ont pour but de coordonner les actions de la police liées à la crise migratoire, comme on a pu l’observer en Hongrie, en Macédoine et en Slovaquie", a expliqué M.Tuhy.

    200 policiers et 20 douaniers participeront à ces exercices. Ils devront vérifier la solidité et l’étanchéité de la frontière austro-tchèque. Selon Prague, une augmentation du nombre de migrants souhaitant se rendre en République tchèque est à craindre si l'Autriche décidait de fermer sa frontière avec l'Allemagne.

    La frontière austro-tchèque, longue de 464 kilomètres, est dotée de 20 postes de contrôle. Une grande partie de la frontière est située dans une zone montagneuse ou forestière.

    Des "réfugiés" fictifs feront leur apparition dans la zone frontalière au cours des exercices. Ce sont des étudiants des écoles de police du pays qui se mettront dans la peau des réfugiés le temps des exercices. Plusieurs policiers qui participent aux exercices ont déjà travaillé auprès de migrants illégaux lors de missions en Hongrie et aux pays Balkans. 

    Le président tchèque Milos Zeman avait auparavant déclaré qu'il soutiendrait la fermeture de la frontière entre la République tchèque et l’Autriche en cas d'aggravation de la situation avec les migrants, en soulignant que l'armée pourrait également être appelée à participer à cette opération aux côtés des forces de police.

    "Si on laisse passer les réfugiés en Allemagne via notre territoire, ils reviendront chez nous comme des migrants économiques et resteront finalement en République tchèque", a dit M.Zeman.

    Selon le président, les postes aux frontières peuvent être fermées en six heures alors qu’une fermeture de la frontière prendrait deux jours.

    En 2015, plus de 1,25 million de migrants, pour la plupart des Syriens, des Afghans et des Irakiens, ont demandé l'asile dans les pays européens, selon les statistiques d'Eurostat.

    Selon l'agence Frontex chargée de gérer la coopération opérationnelle aux frontières de l'UE, 1,8 million de migrants sont arrivés dans l'Union européenne en 2015. D'après la Commission européenne, il s'agit de la crise migratoire la plus grave depuis la Seconde Guerre mondiale.

    Dossier:
    Crise migratoire (789)

    Lire aussi:

    Donald Tusk aux migrants économiques: "Ne venez pas en Europe"
    Ministre autrichien: "Les migrants cherchent la prospérité économique"
    Calais: huit migrants se cousent la bouche pour protester contre le demantèlement
    Tags:
    crise migratoire, migrants, exercices militaires, police, Tomas Tuhy, Milos Zeman, République tchèque, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik