Ecoutez Radio Sputnik
    Un pistolet

    Allemagne: 400 permis de détention d'arme parmi les néonazis

    © Flickr/ Richard
    International
    URL courte
    4132

    La station de radio télévision Südwestrundfunk a diffusé un documentaire qui dévoile les chiffres réels concernant les titulaires de permis de détention d'arme parmi les organisations d'extrême droite.

    En 2014, en Allemagne, quelque 400 membres d'organisations d'extrême droite étaient en possession de permis de détention d'arme. Cette information de l'Office allemand de protection de la constitution a été dévoilée par la station de radio télévision Südwestrundfunk (SWR) dans le cadre du film "Terrorisme d'extrême droite: une nouvelle menace" diffusé le 7 mars.

    Le documentaire est consacré au mouvement néo-nazi en Allemagne. SWR a notamment demandé que lui soient fournies des données sur le nombre d'extrémistes autorisés à porter une arme.

    "Si les services de renseignement apprennent que les extrémistes font des demandes pour obtenir un permis de détention d'arme, cette information est immédiatement rapportée au ministère de l'Intérieur", a commenté le secrétaire d'Etat au ministère allemand des Affaires intérieures Emily Haber.

    Elle a souligné qu'en Allemagne les lois sur les armes étaient les plus strictes du monde. Mme Haber insiste sur le fait que dans pareils cas, les fonctionnaires doivent retirer la licence ou refuser de la délivrer.

    Conformément à la loi, si un titulaire de permis de détention d'arme a participé à des activités d'extrême droite au cours des cinq dernières années, l'administration d'un land a le droit de lui retirer son document. Mais, le gouvernement ne prend de telles mesures que dans des cas isolés.

    Seulement en Bavière, jusqu'à la fin de 2015, 97 néonazis possédaient un permis de détention d'arme. L'année dernière, après avoir étudié 25 cas, l'administration de Saxe a conclu que seulement dans trois d'entre eux la licence avait été retirée.

    Ces derniers temps, les médias documentent de plus en plus l'épanouissement du mouvement néonazi. En Allemagne, ce mouvement est considéré comme la menace extrémiste numéro un. En 2014, l'Office allemand de protection de la constitution comptait 21.000 personnes avec "un potentiel extrémiste", dont la moitié étaient orientées vers "la violence".

    Récemment, en Allemagne, les néonazis se sont mis à acheter des maisons dans des villages abandonnés, dans les zones éloignées des villes et dans les quartiers peuplés afin d'y tenir leurs rencontres.

    Lire aussi:

    Le régiment néo-nazi Azov organise une conférence à Nantes
    Un politicien allemand condamné pour un tatouage nazi
    Le trésor nazi découvert en Pologne dévoilera ses secrets le 15 décembre
    Une poupée de soldat nazi inspirée d'un champion allemand de foot
    Tags:
    armements, extrémisme, extrême-droite, licence, néonazisme, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik