Ecoutez Radio Sputnik
    Les Etats-Unis annoncent avoir capturé le chimiste de Daech

    Les Etats-Unis annoncent avoir capturé le "chimiste de Daech"

    © Sputnik . Pavel Lisitsyn
    International
    URL courte
    22254

    Les forces américaines ont capturé l'un des chefs du groupe djihadiste Daech responsable de la fabrication d'armes chimiques.

    Un dispositif de protection contre les armes chimiques
    © AFP 2018 PHILIPP GUELLAND
    Selon un porte-parole du Pentagone cité par l'agence Reuters, il s'agit de Soulayman Daoud al Bakkar, alias Abou Daoud, capturé en février dernier sur le territoire irakien. Le 10 mars, l'intéressé a été remis aux autorités irakiennes avant d'être transféré dans un centre de détention.

    Le Los Angeles Times rapporte pour sa part qu'Abou Daoud a précédemment travaillé sur les programmes de développement d'armes chimiques et biologiques du gouvernement de Saddam Hussein en Irak, précise le journal.

    Auparavant, le directeur de la CIA John Brennan a confirmé que des combattants de Daech avaient à plusieurs reprises eu recours à des armes chimiques lors de combats.

    D'après M.Brennan, la CIA dispose d'informations selon lesquelles les djihadistes ont accès aux précurseurs d'armes chimiques et sont en mesure de produire des quantités modérées de chlore et d'ypérite (gaz moutarde).

    En novembre 2015, des experts de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) ont confirmé les rapports faisant état de l'emploi de l'ypérite par Daech lors d'une attaque contre les Kurdes irakiens. Par la suite, les médias citant les services de renseignement américains ont indiqué que Daech possédait une unité spéciale chargée de fabriquer des armes chimiques.

    Lire aussi:

    Syrie: les djihadistes de l'EI préparaient une attaque chimique
    L'EI ouvre des branches scientifiques pour élaborer des armes chimiques
    L'Etat islamique cherche à fabriquer des armes chimiques
    Tags:
    lutte antiterroriste, terrorisme, renseignement, djihadisme, armes chimiques, CIA, OIAC, Etat islamique, Pentagone, Abou Daoud, John Brennan, Irak, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik