International
URL courte
31457
S'abonner

Des opérations auront lieu dans trois régions du sud-est de la Turquie. Au premier chef, elles viseront toutes les barricades érigées par les militants du Parti des travailleurs du Kurdistan.

Le ministre turc de l'Intérieur Efkan Ala a annoncé vendredi une prochaine opération antiterroriste contre les membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans trois régions du sud-est du pays.

Avant, l'Etat-major de l'armée turque avait informé que l'opération antiterroriste dans le quartier de Sur de la ville de Diyarbakir et à Cizre dans la province de Sirnak avait pris fin.

"Les terroristes ont été éliminés dans huit régions. Mais il y a encore des tranchées et des barricades (construites par les membres du PKK) à Yuksekova (province de Hakkari), à Sirnak et à Nusaybin (province de Mardin). Toutes les barricades seront démantelées. Nous nous propos d'y lancer une opération une fois les préparatifs indispensables terminés. Les habitants locaux seront informés du début de l'opération", a déclaré Efkan Ala aux journalistes.

Il a ajouté que le couvre-feu sera instauré dans les régions en question.

En décembre, le couvre-feu a été instauré dans plusieurs régions kurdes du sud-est en proie à des affrontements entre forces de sécurité et militants du PKK. L'opération de plus de trois mois à Sur a été plus longue que les autres. Selon l'Etat-major turc plus de 1.000 combattants kurdes ont été abattus depuis la mi-décembre dans les zones de l'opération antiterroriste. Le Parti démocratique des peuples (pro-kurde) affirme cependant que l'opération a fait des dizaines de morts parmi les civils. 

Lire aussi:

Turquie: "les Kurdes victimes de purification ethnique"
"La Turquie fait tout pour cacher le massacre des Kurdes"
Les kurdes se réunissent à Strasbourg pour dénoncer l'armée turque
Un véhicule fonce dans la foule lors d'un carnaval en Allemagne, plusieurs blessés
Tags:
Kurdes, Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Efkan Ala, Nusaybin, Cizre, Diyarbakir, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook