International
URL courte
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
20331
S'abonner

Le meeting du candidat aux primaires américaines, le milliardaire Donald Trump, actuellement en tête de la course au sein du Parti républicain, a été annulé vendredi dernier à Chicago, en raison d'une manifestation protestataire de masse.

Selon la déclaration de l'équipe de campagne de M.Trump, après l'arrivée du candidat à Chicago il a rencontré les représentants des forces de l'ordre. Suite à cette rencontre, les responsables ont pris la décision d'ajourner l'important meeting qui devait se tenir à l'arène de l'Université d'Illinois, pour ne pas menacer la sécurité des milliers de personnes qui s'étaient déjà rassemblées à l'intérieur du bâtiment et dans ses environs.

L'ampleur du mouvement protestataire à Chicago est surprenante. Les chaînes de télévision locales rapportent que des milliers d'opposants à M.Trump s'étaient rassemblés à l'Université d'Illinois une heure avant le discours du candidat. Les militants protestaient contre les propos scandaleux de M.Trump à l'égard des musulmans. Selon la chaîne NBC, au moins 10.000 personnes avaient annoncé leur intention de rejoindre le mouvement de protestation anti-Trump.

Cependant, les partisans du candidat étaient également présents en grand nombre sur le territoire de l'Université d'Illinois. Un important contingent de la police maintenait l'ordre dans le quartier.

Après avoir manifesté de très bons résultats lors des primaires récents, M.Trump reste en tête de la course électorale au sein de son parti, le Parti républicain. Ses déclarations font toujours l'objet de vives discussions dans la société américaine.

Dossier:
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

Lire aussi:

Anonymous affirme avoir forcé la messagerie de Donald Trump
Présidentielle US: pourquoi Trump est en tête de la course
Une perruque d'autodéfense pour que Trump repousse les attaques de ses rivaux
Des Américains veulent déménager au Canada à cause du succès de Trump
Tags:
Donald Trump, Chicago, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook