International
URL courte
852
S'abonner

L’histoire mondiale connaît un nombre important de mouvements de protestation, mais ils n’ont pas toujours mené leurs initiateurs aux résultats espérés. Cependant, quand ces activités réussissent, cela provoque toujours une grande satisfaction chez leurs auteurs. En voici quatre exemples.

Mouvement de mai-juin 1968 en France

Les évènements de mai-juin 1968 en France, déclenchés par des protestations au niveau universitaire, ont rapidement évolué vers un mouvement pratiquement national avec des manifestations de masse et des grèves partout dans le pays. Au point culminant, 10 millions de Français (sur 49,7 millions d'habitants à l'époque) y ont participé. Et les citoyens ont finalement gagné.

Confrontés aux perturbations, les autorités françaises ont été contraintes de céder, et d'accepter les revendications économiques concernant la législation du travail et les salaires. Dans les universités, le gouvernement a lancé un processus des changements importants, avec la loi d'orientation de l'enseignement supérieur adoptée en novembre 1968.

L'esprit 1968
© Flickr / thierry ehrmann
L'esprit 1968

Les étudiants français ont largement contribué au développement de la pensée sociale, ayant laissé des idées de réformes, ainsi que des slogans qui continuent de produire leurs effets même après les décennies écoulées. "Il est interdit d'interdire", "La jeunesse n'est pas un moment dans la vie, mais un état d'esprit", "L'imagination prend le pouvoir", "Soyez réalistes, demandez l'impossible", sont parmi les plus connus.

Le voyage de Natal à Transvaal de Mahatma Gandhi

Mahatma Gandhi, célèbre homme politique et défenseur des droits de l'homme indien, était partisan des moyens non-violents de résistance aux inégalités sociales. Le 6 novembre 1913, accompagné de 2.000 militants, il a commencé un voyage de Natal à Transvaal, pour protester ainsi contre l'interdiction pour les Indiens de circuler entre les provinces de l'Afrique du sud. Les Indiens étaient également soumis à des inégalités dans ce pays.

Les marcheurs, avec M.Gandhi en tête, étaient de plus en plus nombreux, et la protestation non-violente a reçu le soutien de plusieurs figures célèbres, en particulier, Albert Einstein et Bernard Show. Les autorités de l'Afrique du sud ont négocié avec M.Gandi, et ont finalement adopté une loi sur l'amélioration du statut des Indiens.

Les activités de l'automne 1989 à Berlin

L'automne 1989 a été décisif pour l'avenir de deux Allemagnes qui ont ensuite rapidement choisi la route de la réunification. Les manifestations de novembre 1989, en particulier celle du 4 novembre, ont réussi à faire destituer les autorités du parti dirigeant, ainsi que de renouveler de façon éclatante tout le paysage politique de la République démocratique allemande (RDA). La chute du tristement célèbre mur de Berlin a eu lieu également en novembre 1989, le 9.

Mur de Berlin, novembre 1989
© AP Photo / John Gaps III
Mur de Berlin, novembre 1989

La marche de Martin Luther King à Washington en 1963

L'action protestataire non-violente s'est tenue à Washington le 28 août 1963, et de 200.000 à 300.000 personnes y ont pris part. La marche est célèbre également pour le discours de Martin Luther King, défenseur des droits des Américains d'origine africaine, inscrit dans l'histoire sous le titre "I have a dream" ("Je fais un rêve"). La marche avait été organisée par des mouvements ouvriers, religieux et de défense des droits de l'homme.

Après cet évènement, les autorités américaines ont été obligées d'adopter deux lois concernant les droits des Afro-Américains aux Etats-Unis. Ils ont été libérés des inégalités dans l'espace social et ont reçu les mêmes droits aux élections que les autres.

Lire aussi:

Londres: manifestation contre la modernisation de l'arme nucléaire
Les Japonais protestent contre le transfert d'une base américaine
Deux milliers de femmes protestent contre la guerre à Diyarbakir
Pays-Bas: nouvelle manifestation violente contre l'accueil de migrants
Tags:
protestations, manifestation, Mahatma Gandhi, Martin Luther King, États-Unis, Afrique du Sud, Allemagne, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook