International
URL courte
1219108
S'abonner

Un des pilotes de l'avion a atterri sur le territoire contrôlé par l'armée syrienne après s'être éjecté, alors que son collègue a trouvé la mort en tentant de faire atterrir le chasseur.

D'après une source au sein de l'armée syrienne contactée par Sputnik, l'appareil a été abattu dans la province de Hama.

"Après que l'avion des forces aériennes syriennes eut été touché par le tir, un de ses pilotes s'est éjecté et a été récupéré dans le village d'al-Maghir contrôlé par l'armée. Le deuxième pilote a tenté d'effectuer un atterrissage d'urgence sur la piste de l'aérodrome militaire de Hama, mais sans succès. Il est mort", a fait savoir l'interlocuteur de l'agence.

L'agence Reuters rapporte pour sa part que le chasseur hypersonique a été attaqué par un système antiaérien. On ignore pour le moment lequel des groupes armés opérant en Syrie se trouve derrière l'attaque.

L'incident survient sur fond de trêve entrée en vigueur en Syrie le 27 février dernier. Le régime de cessez-le-feu ne s'étend pas aux groupes terroristes présents dans le pays tels que l'Etat islamique (Daech) ou Front al-Nosra.

Lire aussi:

Syrie : les pertes de guerre atteindront 1.300 milliards de dollars en 2020
Damas appelle toutes les forces en Syrie à s'unir contre Daech
Syrie: le cessez-le-feu est entré en vigueur
Tags:
pilote, victimes, cessez-le-feu, aviation, crash d'avion, chasseur, avions militaires, MiG-21, Front al-Nosra, Etat islamique, Hama, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook