International
URL courte
4271
S'abonner

Le créateur de l’application de messagerie Telegram, Pavel Dourov, a confié aux journalistes de la chaîne CBS avoir proposé un travail à l’ancien employé de la CIA, Edward Snowden.

"Pour moi, Edward Snowden, qui s'est rendu en Russie, n'est rien de moins qu'un héros, bien que ses révélations n'aient pas été vues d'un bon œil aux États-Unis", a souligné M.Dourov en guise de préambule.

"J'étais ravi qu'il ait révélé à la communauté mondiale l'existence de cette surveillance de taille. Et je voulais qu'il fasse partie de ce que j'étais en train de créer. Il a été invité à participer à cette initiative. Cependant, notre invitation est restée lettre morte à ce jour", a-t-il confié aux journalistes.

Pavel Dourov s'est également dit "choqué" des révélations d'Edward Snowden sur la surveillance mondiale:

"J'étais porté à idéaliser les pays occidentaux où, comme je le pensais, le gouvernement ne surveillait pas ses citoyens".

Et de conclure: "Les révélations d'Edward Snowden ont fait voler en éclats ma vision idéaliste de l'Occident".

Edward Snowden a révélé en juin 2013 l'existence d'un programme informatique secret baptisé PRISM, permettant aux Etats-Unis de surveiller les échanges par mail, messagerie instantanée, téléphone et réseaux sociaux des utilisateurs aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde.

L'ex-agent des services spéciaux américains Edward Snowden
© AP Photo / Christopher Lane
Suite à ses révélations, M. Snowden est recherché par la justice américaine. En août 2013, il a obtenu l'asile temporaire en Russie avant d'obtenir un permis de résidence de trois ans le 1er août 2014.

Créé par Pavel Dourov et son frère en 2013, Telegram est une application de messagerie instantanée destinée aux citoyens conscients de la sécurité de leurs échanges. L'application permet de programmer des messages qui s'autodétruisent, de faire des groupes de discussion jusqu'à 200 personnes et d'envoyer des fichiers sans limite de taille.

Lire aussi:

Oliver Stone raconte le difficile tournage de son "Snowden"
Donald Trump: Moscou doit extrader Edward Snowden
Snowden énonce les conditions pour son retour aux USA
En continu: Erevan affirme qu'un de ses avions a été abattu par un F-16 turc, la Turquie dément
Tags:
Internet, espionnage gouvernemental, surveillance, Telegram, Pavel Dourov, Edward Snowden
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook