Ecoutez Radio Sputnik
    le Conseil européen

    L'UE adopte une stratégie d'asphyxie financière de Daech et d'al-Qaïda

    © AP Photo / Michel Euler, File
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    37161

    La résolution adoptée par le Conseil européen appelle les pays de l'UE à couper les flots financiers et de ressources économiques des personnes et des structures figurant sur les listes des sanctions de l'Onu visant les organisations terroristes.

    Le Conseil de l'Union européenne a adopté, par l’intermédiaire des ministres des Affaires étrangères, une résolution sur le blocage des flots financiers du groupe djihadiste Etat islamique (EI, Daech) et de la nébuleuse terroriste al-Qaïda, stipule la déclaration finale du Conseil européen sur la lutte contre le terrorisme. 

    "Le Conseil de l'UE a décidé d'élargir les sanctions contre les personnes et les structures liées à Daech et à al-Qaïda. Cette décision a été adoptée dans la foulée de la résolution 2253 du Conseil de sécurité des Nations unies en date du 17 décembre 2015 qui condamne inconditionnellement Daech et exhorte à renforcer la lutte contre celui-ci dans le cadre juridique de la lutte contre al-Qaïda et les personnes et les groupes qui y sont liés", lit-on dans le document. 

    La résolution appelle également les pays de l'UE à couper les flots financiers et de ressources économiques des personnes et des structures figurant sur les listes des sanctions de l'Onu visant Daech et al-Qaïda. 

    La déclaration du Conseil européen ne comporte aucune information supplémentaire sur de nouvelles sanctions contre les organisations terroristes. Son contenu sera rendu public mardi 15 mars suite à la publication dans la Revue officielle de l'UE après quoi ces sanctions entreront en vigueur. 

    La liste unifiée des sanctions de l'Onu visant Daech et al-Qaïda ne cesse de se compléter et comporte à ce jour 147 pages qui contiennent des informations sur plus d'un millier de personnes et de structures. 

    En décembre dernier, le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté à l'unanimité sa résolution 2253 visant à s'attaquer aux sources de financement du groupe extrémiste Etat islamique et des membres de la nébuleuse al-Qaïda, tout en prolongeant les régimes de sanctions en vigueur contre ces organisations terroristes. La mise en place d'un dispositif de lutte contre le financement du terrorisme est une décision énergique prise par la communauté internationale pour lutter contre le terrorisme.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    La France durcit la lutte contre le financement du terrorisme
    La résolution russe pour stopper le financement de Daech examinée à l'Onu
    Le mystère du financement de l'EI
    Tags:
    liste des organisations terroristes, financement, terrorisme, djihadisme, sanctions, Conseil européen, Conseil de sécurité de l'Onu, ONU, Al-Qaïda, Union européenne (UE), Etat islamique, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik