International
URL courte
214
S'abonner

Une collision avec un ou plusieurs oiseaux a sérieusement endommagé le nez d'un avion de l'Egypt Air qui a pourtant réussi à atterrir en douceur à l'aéroport d'Heathrow.

Plus de 70 passagers se trouvaient à bord d'un Boeing 737-800 en provenance du Caire, éclaboussé par du sang et des plumes suite à une collision avec des oiseaux. Cet incident survenu vendredi n'a pas empêché l'avion de ligne de se poser en toute sécurité à l'aéroport londonien.

​Il est reparti samedi pour l'Egypte après avoir subi des réparations qui consistaient à remplacer son radôme endommagé (dispositif protégeant l'antenne contre les effets atmosphériques et physiques).

Les risques aviaires sont particulièrement importants dans la zone des aéroports. Selon les statistiques, 90% des collisions avec des oiseaux se produisent au moment du décollage ou de l'atterrissage.

Lire aussi:

Etats-Unis : la collision avec un oiseau force un avion de passagers à atterrir
Un réacteur nucléaire arrêté aux USA à cause de fiente d'oiseaux
Un aiguilleur du ciel turc promet à un pilote d'"avertir" les oiseaux (médias)
Tags:
avions civils, collision, oiseaux, aéroport de Heathrow, Boeing 737, EgyptAir, Le Caire, Londres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook