Ecoutez Radio Sputnik
    drapeau de la France

    Frexit: les Français veulent un référendum

    © AP Photo/ Morry Gash
    International
    URL courte
    194265721

    Les Français sont-ils pour un "Frexit" ? D’après une étude récente, 53 % d'entre eux souhaitent un référendum sur le maintien ou non de la France dans l'Union européenne. Comment faut-il analyser ce résultat?

    La France doit-elle rester dans l’Union européenne? Plus d’un Français sur deux (53 %) souhaiterait pouvoir décider du destin de son pays au sein de l'UE à travers un référendum, révèle une étude dirigée par l’Université d’Édimbourg.  

    Mené auprès de 8.000 électeurs à travers six pays de l’Union (Allemagne, Espagne, France, Irlande, Pologne et Suède), ce sondage, qui portait sur des questions liées au Brexit, demandait aux Européens s’ils voulaient un référendum identique à celui organisé par les Britanniques dans leur propre pays. Les Français ont été les seuls à le désirer majoritairement. Les Suédois arrivent derrière, avec 49%. 

    Pour autant, nullement effrayés par une éventuelle sortie de la Grande-Bretagne, les partisans d’un référendum sur le "Frexit" sont loin de vouloir quitter l’UE, 45% de Français souhaitant que leurs pays reste au sein de l'Union européenne.

    Dès lors, il n'est pas surprenant que les eurosceptiques, fervents défenseurs d'un Frexit, comme Marine Le Pen, se soient mis à justifier l'envie d'un référendum par une rébellion contre l'Union européenne.

    L’eurodéputée centriste Sylvie Goulard estime ainsi qu'une telle possibilité de choix accordée aux Britanniques donne envie aux autres Européens de s’exprimer sur le sujet. Privés de cette opportunité, ils ressentent de la frustration, confie-t-elle au journal 20 minutes.

    Mme Goulard ajoute qu'il y a un malaise avec l’Union européenne: "Nous constatons que les Français sont en la matière plus frustrés que d’autres peuples… Ce qui est sûr, c’est qu'ils ne comprennent pas la politique européenne menée par la France. Et pour cause: François Hollande leur promettait un plan B, il disait vouloir mettre en œuvre une Europe plus sociale, privilégiant la croissance et l’emploi".

    Or, "il n’y a pas eu la moindre avancée. Les citoyens constatent en revanche que leur pays ne cesse de perdre de son influence au niveau européen… La voix de la France ne porte pas et nous pouvons nous en plaindre ", déplore l'eurodéputée.

    De nombreux analystes constatent que les  Français voient de plus en plus le monde tel qu’il est et non plus tel que certains voudraient qu’il soit. Ce récent sondage en apporte une nouvelle preuve. Et de plus en plus de Français estiment souffrir quotidiennement des politiques européennes. 


    Lire aussi:

    Macron hausse le ton devant la menace d'un Brexit
    Cameron invite les partisans du "Brexit" à reconnaître les "risques"
    L'UE au bord de l'éclatement, ou l'effet domino d'un Brexit
    Plus de 50% des Britanniques sont pour le Brexit
    Tags:
    Frexit, brexit, sondage, Commission européenne, Union européenne (UE), Sylvie Goulard, Marine Le Pen, François Hollande, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • insolent
      Les Français se sont déjà exprimé à ce sujet, et ont dit non à l'Europe. Sarcozy et sa secte n'ont pas tenu compte de cette volonté du peuple Français et nous ont vendu au multinationales internationales, avec un Hollande complètement inféodé il ne faut pas compter sur un référendum, et avec Valls nous allons nous enfoncer de plus en plus dans le totalitarisme, pour nous en sortir une seule solution, interdire les responsabilités administratives de l'État aux sectaires.
    • fben2
      Bonne nouvelle, oui au referendum pour sortir de l'Escroquerie à laquelle on voulait pas participer mais grâce à notre ancien président on y goute quand même et l'arrière et comment dire un peu amer ou''nauséabond''
    • b.tartar
      L'EUROPE est née aux USA, ce sont eux les instigateurs de cette europe asservie, derrière cette volonté des USA il y a le business, la manipulation l'on peut dire sans se tromper l'arnaque. Le TAFTA en est la preuve évidente, l'on a sacrifié l'industrie française voila le tour de l'agriculture française aux profits de ces marchands d'OGM, d'HORMONES, d'ANTIBIOTIQUES et de PRODUITS CHIMIQUES MONSANTO.
    • factal
      Bonne initiative, mais les Français voteraient bêtement pour rester dans l'UE.
    • verbeavoir
      les français n'ont pas voulu l'Europe hier et encore moins aujourd'hui.
    • MA DOUÉen réponse àfactal (Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Ce que vous dites est malheureusement vrai. Les Francais aiment offrir le bâton pour se faire battre et brûler inutilement des pneus et des palettes ensuite, Pfff !!!
    • frontovik73en réponse àfactal (Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Étant donné l’euroscepticisme ambiant , j'en doute !
    • rosebudhunter
      La Parlement Français a déjà bafoué le choix du peuple sur le sujet, il n'y a aucune raison de faire un référendum sur le maintien ou non de la France dans l'Union européenne.
    • rosebudhunteren réponse àfactal (Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      @factal,
      Je partage totalement votre avis qui un fort malheureux constat mais très franchouillard, d'années en années ils sont passés des veaux au moutons c'est déplorable.
    • rosebudhunter
      Les français sont complètement dans la mouise, vous les voyez jouer les moutons noirs de l'Europe de demain ?

      Les Français n'ont que les hommes et les femmes politiques qu'ils méritent et ce peuple est responsable de biens des maux du monde d'aujourd'hui.

      Il faudrait qu'ils commencent pas avoir beaucoup plus d'humilité, mais nous n'en sommes pas encore là ...pour le moment ils sont très bien dans Leur Poisse !
    • Marine Le Pen ne propose pas la sortie de l'UE ...
    • maltesse
      OUI, OUI, nous voulons sortir de cette europe germano-nazi américaine.
    • ygalsky2011en réponse àrosebudhunter(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      rosebudhunter,
      Bien vu ! Si ce peuple attachait de l'importance à sa souveraineté, il n'aurait pas oublié l’irrespect de l'assemblé nationale qui a voté oui au traité de Lisbonne, et aurait sanctionné les députés aux élections de 2012.
      Ce ne fut pas le cas, donc le "cocu" est content, et il n'y a pas de raison de referendum.
      La seule solution est que ce peuple élève son niveau de conscience, puis seulement à ce moment là décide si rester ou sortir de l'UE. Aujourd'hui ce ne sont que des réactions d'humeur pour une majorité.
      Un seul parti, l'UPR, propose depuis des années la sortie de l'UE, en expliquant de manière détaillé ce qu'est l'imposture/arnaque de L'UE.
    Afficher les nouveaux commentaires (0)