Ecoutez Radio Sputnik
    Le président ukrainien Piotr Porochenko

    Porochenko nomme ses favoris pour le poste de premier ministre

    © Sputnik . Mikhail Markiv
    International
    URL courte
    Situation économique en Ukraine (85)
    17123

    Ayant ses favoris pour le poste de premier ministre, le président ukrainien est toutefois prêt à examiner les candidatures que les parlementaires pourraient lui proposer.

    Le président ukrainien Piotr Porochenko voit au poste de premier ministre la ministre des Finances Natalia Iaresko ou le leader du parti Samopomich (Autosuffisance — Entraide) et maire de la ville de Lvov Andreï Sadovy, a annoncé sur sa page Facebook le porte-parole du chef de l'Etat, Sviatoslav Tsegolko. 

    "Aujourd'hui, le président reçoit les chefs des groupes parlementaires. A l'heure actuelle, il est en train de s'entretenir avec Andreï Sadovy. Toutes ces rencontres du chef de l'Etat ont pour objectif de trouver au plus vite une issue à la crise politique actuelle. On comprend bien qu'une nouvelle coalition est nécessaire pour former un nouveau gouvernement", a écrit M.Tsegolko.  

    Et d'ajouter que la situation pouvait évoluer de trois façons différentes: première alternative, la formation d’un gouvernement technocratique avec à sa tête Natalia Iaresko. Deuxième possibilité, la mise en place d’un gouvernement politique avec Andreï Sadovy comme premier ministre. Dernière alternative, la formation d’un gouvernement dont le chef serait proposé par les députés à la Rada suprême (parlement) de l'Ukraine. 

    "Si les forces parlementaires ont en effet d'autres candidatures. Qu'ils les proposent et trouvent 226 voix "pour" à la Rada. Le président est prêt à travailler avec n'importe quel candidat proposé par la coalition", a souligné le porte-parole du chef de l'Etat. 

    L'échec du vote pour la démission du gouvernement d'Arseni Iatseniouk a provoqué une crise politique en Ukraine, la coalition parlementaire ayant implosé. Les groupes de députés de la majorité insistent toujours sur la démission du gouvernement en place et du premier ministre actuel Arseni Iatseniouk. 

    M.Iatseniouk a déclaré en amont qu'il ne s'accrochait pas au siège de premier ministre, mais qu'il était toutefois prêt à poursuivre son travail. 

    Se référant à l'ancien ambassadeur américain à Kiev Steven Pifer, certains médias rapportent qu'il est fort probable que la ministre ukrainienne des Finances Natalia Iaresko remplace Arseni Iatseniouk au poste de premier ministre. Il se dit que Mme Iaresko aurait déjà accepté le poste. Quoi qu'il en soit, cette dernière a refusé tout commentaire à ce sujet. Les politologues estiment cependant que sa nomination à la tête du gouvernement est fort peu probable. 

    L'Américaine Natalia Iaresko n'a reçu la citoyenneté ukrainienne que fin 2014. Au poste de ministre des Finances, cette technocrate, qui n'a pas de liens avec les oligarques ukrainiens, suit de près toutes les recommandations du Fonds monétaire international (FMI) et pratique une politique d'austérité. 

    Le maire de Lvov, Andreï Sadovy, bénéficie, selon des sondages, d'un large appui de la population. Il intervient notamment contre des amendements à la Constitution concernant le statut particulier des républiques populaires autoproclamées de Donetsk (DNR) et de Lougansk (LNR).

    Dossier:
    Situation économique en Ukraine (85)

    Lire aussi:

    Les USA connaissent déjà le successeur d'Arseni Iatseniouk
    La Rada ukrainienne a échoué à faire démissionner le gouvernement de Iatseniouk
    Ukraine: Porochenko demande la démission de Iatseniouk
    «Je ne veux pas tuer 10 millions de personnes»: Trump dit qu'il pourrait gagner la guerre en Afghanistan en une semaine
    Tags:
    parlement, parlementaires, députés, démission, Rada suprême, Fonds monétaire international (FMI), Andreï Sadovy, Sviatoslav Tsegolko, Steven Pifer, Natalia Iaresko, Arseni Iatseniouk, Petro Porochenko, Lougansk, Donetsk, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik