Ecoutez Radio Sputnik
    © Sputnik .

    Grâce à l'assistance russe, les troupes gouvernementales syriennes ont réussi à reprendre aux terroristes plus de 10.000 kilomètres carrés de territoire et à réduire l'envergure du trafic de pétrole réalisé par Daech.

    La Russie a entamé le retrait de son contingent militaire de Syrie, annoncé la veille par le président Vladimir Poutine, a indiqué mardi le ministère russe de la Défense.

    Dossier:
    La Russie retire ses avions de Syrie (19)
    Tags:
    retrait, lutte antiterroriste, Troupes aérospatiales de Russie, Etat islamique, Vladimir Poutine, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de vidéos

    • Les Gardiens de la révolution islamique (archive photo)
      Dernière mise à jour: 15:07 21.09.2019
      15:07 21.09.2019

      Le commandant des Pasdaran explique ce qui arrivera au pays qui attaquera l’Iran

      Le chef du corps des Gardiens de la révolution islamique, Hossein Salami, a promis de transformer en champ de bataille tout pays qui attaquerait l’Iran.

    • Golfe Persique
      Dernière mise à jour: 14:40 21.09.2019
      14:40 21.09.2019

      L'Iran annonce des exercices navals conjoints avec la Russie et la Chine

      Dans la partie nord de l'océan Indien et dans le golfe d'Oman, l’Iran organisera des exercices navals conjointement avec les forces maritimes russes et chinoises, a annoncé un haut responsable iranien.

    • Militaire US
      Dernière mise à jour: 12:28 21.09.2019
      12:28 21.09.2019

      Washington enverra des renforts dans la région du Golfe

      En réaction aux attaques contre des installations pétrolières saoudiennes, le Pentagone a promis de dépêcher des forces supplémentaires dans la région. Le nombre exact des troupes qui seront envoyées est pour l’heure inconnu.

    • Une vedette de la Marine ukrainienne
      Dernière mise à jour: 09:22 21.09.2019
      09:22 21.09.2019

      L’Ukraine avance ses exigences pour l’achat de patrouilleurs français

      L’Ukraine pourrait acheter des patrouilleurs à la société française OCEA à condition qu’ils soient construits sur son territoire national et que des constructeurs navals ukrainiens participent au projet de mise à jour de la flotte de bateaux de patrouille, selon le ministre ukrainien de l’Intérieur Arsen Avakov.