Ecoutez Radio Sputnik
    Des policiers belges dans la commune bruxelloise de Molenbeek

    Le suspect-clé des attentats à Paris Salah Abdeslam arrêté à Bruxelles

    © AFP 2019 JAN NAGELS
    International
    URL courte
    Attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis (28)
    6411
    S'abonner

    Trois suspects, dont Salah Abdeslam, le suspect-clé des attentats du 13 novembre, ont été arrêtés vendredi lors d'une vaste opération dans la commune bruxelloise de Molenbeek, a confirmé le premier ministre belge Charles Michel lors d'une conférence de presse conjointe avec le président français.

    L'opération est directement liée aux organisateurs des attentats parisiens, a confirmé le président François Hollande, ajoutant qu'il était encore à vérifier s'il s'agissait de l'arrestation de Salah Abdeslam.

    "Il y a un lien avec les attentats de Paris mais pour le moment, il faut laisser la police belge faire son travail et conclure l'opération qui est en cours", a affirmé M. Hollande qui était en ce moment-là en train de rencontrer le premier ministre belge.

    Le secrétaire d'Etat belge à l'asile et à la migration Theo Francken a déclaré à propos d'Abdeslam qu'"on l'a eu". Le parquet belge a également confirmé l'arrestation d'Abdeslam.

    Selon la chaîne télévisée belge RTBF, Salah Abdeslam aurait été transporté vers un hôpital de la région bruxelloise. Blessé à la jambe après avoir refusé de se soumettre à la police, il sera entendu par les enquêteurs dès que son état de santé le permettra.

    L'avocat belge Sven Mary a confirmé aux journalistes qu'il serait l'avocat de Salah Abdeslam.

    Deux déflagrations fortes ont été entendues sur les lieux de traque de Salah Abdeslam, a ensuite rapporté un journaliste belge présent sur place.

    Lors de sa conférence de presse conjointe avec le premier ministre belge vendredi soir, le président français a dit s'attendre à ce que la Belgique extrade Salah Abdeslam vers la France "le plus rapidement possible" et a annoncé une réunion du Conseil de défense prévue pour samedi matin.

    Les individus impliqués dans les attentats de Paris sont beaucoup plus nombreux qu'on a envisagé initialement, a-t-il d'ailleurs rajouté.

    Une importante opération de police était en cours vendredi dans la commune bruxelloise de Molenbeek, alors que des empreintes de Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats de Paris, ont été retrouvées dans un appartement perquisitionné mardi à Bruxelles. Au total, quatre perquisitions et cinq interpellations ont eu lieu ce vendredi, selon des médias belges.

    Dans la soirée du 13 novembre, une série d'attaques terroristes ont été perpétrées à Paris et à Saint-Denis. Ainsi, trois kamikazes se sont faits exploser près du Stade de France, un autre groupe a mitraillé des terrasses de cafés et de restaurants dans le nord-est de Paris, enfin trois autres terroristes ont pris des otages dans la salle de concert du Bataclan. Le bilan des attentats est de 130 morts et plus de 350 blessés.

    Dossier:
    Attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis (28)

    Lire aussi:

    Attentats de Paris: les empreintes d'Abdeslam retrouvées dans l'appartement de Forest
    Attentats de Paris: reconstitution au Bataclan jeudi
    Quatre personnes soupçonnées de préparer des attentats interpellées à Paris
    Une avalanche de postulants à la police après les attentats de novembre à Paris
    Algérie: arrestation d'un homme soupçonné de liens avec les attentats de Paris
    Tags:
    opération spéciale, suspect, arrestation, attentat, attentats du 13 novembre à Paris, François Hollande, Sven Mary, Theo Francken, Salah Abdeslam, Bruxelles, Belgique, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik