International
URL courte
49325
S'abonner

Des milliers de manifestants sont sortis dans les rues brésiliennes pour soutenir la présidente, Dilma Rousseff, en réponse aux manifestations d'ampleur contre la chef de l'Etat qui ont eu lieu le week-end dernier.

La manifestation, comprenant quelque 300.000 participants selon certaines estimations, a été précédée par l'annonce que l'ancien président Luiz Inacio Lula da Silva sera nommé à la tête de l'administration de Mme Rousseff.

Une fois désigné chef de cabinet, M. da Silva obtiendra une immunité judiciaire dans le cadre de l'enquête sur le scandale de corruption Petrobras. La législation brésilienne dispose que les procédures contre les membres du gouvernement ne peuvent être menées que par la Cour suprême du pays.

Dimanche dernier, des manifestations d'une ampleur historique ont rassemblé plus de trois millions de Brésiliens, selon la police, pour réclamer le départ de la présidente de gauche Dilma Rousseff. Des manifestants ont bloqué les rues de Sao Paulo depuis mercredi soir.

Lire aussi:

Brésil: manifestations d'ampleur historique contre la présidente Rousseff
Brésil: l’ex-président Lula emmené par la police pour être interrogé
Brésil: une manifestation anti-violences policières à Rio
Brésil: Rousseff "convaincue" que la procédure de destitution n'aboutira pas
Tags:
gouvernement, manifestation, justice, Luiz Inacio Lula da Silva, Dilma Rousseff, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook