Ecoutez Radio Sputnik
    les enfants soldats du groupe de l'État islamique

    Affaibli par la Russie, Daech est poussé dans ses derniers retranchements

    © Photo. capture d`écran: Youtube
    International
    URL courte
    18454
    S'abonner

    Suite à l'opération des forces aériennes russes, l'organisation terroriste Etat islamique (Daech) ne cesse de s'affaiblir.

    Mi-mars, six mois après le début des frappes aériennes en Syrie, le président Vladimir Poutine a déclaré que la mission des militaires russe était accomplie et a ordonné le retrait de la plus grande partie du contingent russe. La plupart des militaires engagés dans l'opération ont pu ainsi rentrer à la maison.

    RT fait le bilan des pertes du groupe terroriste.

    Daech s'est retrouvé affaibli, ayant perdu le contrôle d'une partie considérable de ses territoires en Syrie. L'organisation s'est également vue privée d'une importante partie de ses sources de revenus pétrolières et de ses voies d'approvisionnement.

    Selon certaines sources, l'Etat islamique a dû réduire de moitié le salaire de ses djihadistes. On rapporte également que ses combattants se sont mis à quitter en masse ses rangs. Des dizaines de personnes ont abandonné l'EI dans la province d'Alep afin de joindre d'autres groupes islamistes.

    "Ils nous tuaient, ils nous traitaient d'infidèles. Nous les appuyions, alors qu'eux ne nous ont jamais fait confiance", raconte un ex-djihadiste.

    Auparavant, on annonçait que Daech avait exécuté huit de ses combattants en provenance des Pays-Bas accusés de désertion dans la ville de Raqqa.

    Les forces du groupe terroriste s'amenuisent et il a de plus en plus souvent recours aux enfants-soldats, rapporte RT.

    Dans une vidéo enregistrée apparemment dans la province de Deir-ez-Zor, on voit les djihadistes forcer des enfants de pas plus de huit ans à courir derrière les captifs et leur tirer dessus à bout portant. Ces derniers ont les mains liées, et les auteurs de la vidéo les traitent d'"enfants de Juifs et espions de l'armée d'Assad".

    Plusieurs enfants et adolescents entraînés comme assassins par Daech ont été kidnappés. Non seulement leur recrutement témoigne une fois de plus de la cruauté de cette organisation, mais également de la situation difficile dans laquelle les terroristes se sont retrouvés.


    Lire aussi:

    Daech exécute six "espions" en Irak
    L'armée syrienne repousse une attaque de Daech près de Deir ez-Zor
    Ces femmes qui prennent les armes pour Daech
    Une femme enceinte affronte un «énorme» aigle qui attaque son chien
    Tags:
    enfants, Etat islamique, Bachar el-Assad, Vladimir Poutine, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik