International
URL courte
Le Royaume-Uni en attente du référendum sur le Brexit (2015) (77)
34631
S'abonner

Des spécialistes de la Confédération de l'industrie britannique ont dévoilé les inconvénients d'un éventuel Brexit.

La sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne provoquera "un choc sévère" pour l'économie britannique.

D'après une étude réalisée par la Confédération de l'industrie britannique (CBI), le pays pourrait accuser des pertes de quelque 100 milliards de livres sterling (environ 128 milliards d'euros) d'ici 2020. Selon le rapport, ce chiffre correspond à 5% du PIB annuel du pays.

"L'analyse a clairement démontré pourquoi la sortie de l'UE aurait l'effet d'un véritable ouragan qui affecterait la qualité de vie, l'emplois et la croissance économique" du Royaume-Uni, évoque le document.

Il note également que "même dans le meilleur des scénarios, le choc serait très sérieux pour l'économie britannique".

Dans l'éventualité d'un Brexit, le pays pourrait perdre 950.000 emplois, ce qui signifie que d'ici 2020 le chômage augmenterait de 2%-3% par rapport aux taux prévus au sein de l'Union européenne, rapporte l'étude.

La décision concernant l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne doit être prise à l'issue d'un référendum qui se tiendra le 23 juin 2016.

Dossier:
Le Royaume-Uni en attente du référendum sur le Brexit (2015) (77)

Lire aussi:

Le référendum britannique est une menace pour l'Otan, selon un général US
Le Brexit ouvrira-t-il la voie au Frexit ?
Plus de 50% des Britanniques sont pour le Brexit
Pour Cameron, la "menace russe" est une bonne raison de rester dans l'UE
Tags:
référendum, Union européenne (UE), Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook