Ecoutez Radio Sputnik
    Irak: nouvelles frappes aériennes contre le groupe EI près de Mossoul

    Les USA installent une base anti-EI en Irak

    © Photo: REUTERS (archives)
    International
    URL courte
    La lutte contre Daech (229)
    7221
    S'abonner

    Les Etats-Unis ont déployé dans le nord de l'Irak une base d'appui-feu pour lutter contre l'organisation terroriste internationale Etat islamique, rapporte la chaîne d'information CNN se référant à des sources dans le ministère américain de la Défense.

    La base, située non loin de la ville de Makhmour, est opérationnelle depuis quelques jours. Son effectif est composé de "deux centaines" de Marines US. Selon CNN, l'armement de la base comprend des pièces d'artillerie à longue portée afin de soutenir l'opération irakienne de reprise de la ville de Mossoul à Daech. 

    Les sources de la chaîne affirment que le Pentagone se proposait d'annoncer l'ouverture de cette base dans le courant de la semaine.

    L'existence de la base a été révélée samedi 19 mars quand les islamistes de Daech ont tiré sur elle au moins deux roquettes. Selon toutes vraisemblances, les djihadistes ont repéré des déplacements de soldats américains et des tirs d'exercice d'artillerie lourde. Ils ont alors tiré des roquettes à une distance de 15 km. Un Marine a été tué, plusieurs militaires ont été blessés. Les Américains ont riposté avec des tirs d'artillerie.

    Le 5 mars, le représentant spécial de Barack Obama dans la coalition anti-EI Brett McGurk a annoncé le début de l'opération de Mossoul. A son étape initiale les voies d'approvisionnement des djihadistes entre Mossoul et Raqqa, capitale autoproclamée des islamistes en Syrie, ont été coupées.

    Le ministre irakien de la Défense Khaled al-Obeidi a déclaré qu'au cours de cette opération les forces gouvernementales utiliseraient de nouvelles tactiques et de nouvelles armes.

    "Lors de l'opération pour reprendre le contrôle de Mossoul, l'armée irakienne utilisera de nouvelle armes, ce qui sera une surprise totale pour les terroristes. En outre, l'armée appliquera une nouvelle tactique et l'expérience des combats précédents contre l'EI", a affirmé le ministre.


    Dossier:
    La lutte contre Daech (229)

    Lire aussi:

    L'armée irakienne entame la libération d'une ville de Daech
    Washington espère avoir éliminé le "ministre de la guerre" de Daech
    Obama n'est "pas sérieux" à l'égard de Daech
    Tags:
    base militaire, lutte antiterroriste, Pentagone, Etat islamique, Khaled al-Obeidi, Brett McGurk, Mossoul, États-Unis, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik