Ecoutez Radio Sputnik
    Aéroport de Zaventem

    Attentats de Bruxelles: le renseignement belge aurait été alerté

    © REUTERS / © Francois Lenoir
    International
    URL courte
    Attentats à Bruxelles (142)
    131
    S'abonner

    Plusieurs explosions ont retenti mardi à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles faisant au moins 26 morts. Les liens entre ces attentats sont en train d'être établis.

    Les services de renseignement belges auraient disposé dès lundi d'informations concernant une attaque imminente contre Bruxelles, sans cependant connaître le lieu et la date des attentats, rapporte la chaîne française BFMTV, citant une source policière.

    Deux explosions ont retenti mardi matin à l'aéroport de Bruxelles, suivies de trois déflagrations dans le métro. Selon les dernières informations, les attentats auraient fait 26 morts et des dizaines de blessés.

    D'après Sergueï Gontcharov, président de l'Association des vétérans de l'unité antiterroriste russe d'élite Alfa, ces attentats sont une réponse des criminels à l'arrestation à Bruxelles de l'organisateur présumé des attentats commis à Paris en novembre 2015, Salah Abdeslam.

    Vers 07H00 GMT mardi, deux explosions à l'aéroport international de Bruxelles ont fait au moins 21 morts et 35 blessés, a indiqué le parquet fédéral à la chaîne publique RTBF.

    Puis peu après 08H00 GMT, une explosion a eu lieu dans une station de métro du quartier européen à Bruxelles, ont rapporté des journalistes de l'AFP.

    Ces explosions interviennent quatre jours après la capture spectaculaire de Salah Abdeslam, un Français d'origine marocaine, seul survivant du commando auteur des attentats djihadistes du 13 novembre à Paris (130 morts), à Molenbeek, une commune bruxelloise.

    Dossier:
    Attentats à Bruxelles (142)

    Lire aussi:

    Daech revendique les attentats de Bruxelles
    Explosions à Bruxelles: les internautes sous le choc
    Les transports européens plongés dans le chaos après les explosions à Bruxelles
    Le métro de Bruxelles fermé suite aux attentats
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik