International
URL courte
Attentats à Bruxelles (142)
6211
S'abonner

L'accès à l'aéroport de Zaventem était libre, les contrôles n'étant effectués qu'à l'entrée de la zone des départs, ont raconté des touristes russes qui utilisaient régulièrement l'aérogare pour voyager.

Selon RIA Novosti, l'entrée de l'aéroport était gardée par des militaires qui ne contrôlaient toutefois pas chaque passager. De grandes salles avec des guichets d'enregistrement se trouvent à l'entrée de l'aéroport.

Cependant, le contrôle dans la zone des départs était très rigoureux: les valises étaient non seulement passées aux rayons X, mais également ouvertes à la demande du personnel.

L’accès à l'aéroport se fait par taxi ou bus, ou encore au moyen d’un train express qui arrive au niveau zéro de l'aérogare.

L'aéroport de Zaventem, situé au nord-est de Bruxelles, est une des plus grandes aérogares d'Europe. En 2015, plus de 23 millions de personnes l’ont utilisé.

Deux attentats ont été perpétrés le 22 mars au matin dans l'aéroport de Zaventem près des guichets d'enregistrement d’Americain Airlines. Une heure plus tard, des explosions se sont produites dans trois stations du métro bruxellois. Cette série d'attentats, a fait, selon les dernières informations, 28 morts et 35 blessés.

L'aéroport n'est plus desservi ni par train ni par bus. L'exploitant a appelé les gens à ne pas s'y rendre. Les vols ont été annulés selon le compte twitter de l'aéroport, et certains avions déjà en vol ont été déroutés vers d'autres aéroports

Dossier:
Attentats à Bruxelles (142)

Lire aussi:

Le bilan des attentats de Bruxelles s'alourdit à 28 morts
Attentats dans l'aéroport de Bruxelles
«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
L’Iran suspend sa coopération avec l’UE dans plusieurs domaines
Tags:
accès, touristes, aéroport, Bruxelles, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook