International
URL courte
Attentats à Bruxelles (142)
718
S'abonner

Le gouvernement belge a décrété mardi un deuil national de trois jours, après les attentats à l'aéroport international et le métro de Bruxelles, qui ont fait au moins 28 morts, selon un dernier bilan.

"C'est un deuil exceptionnel, tous les drapeaux nationaux seront donc en berne sur tous les bâtiments officiels du pays", a indiqué à l'AFP le porte-parole de Charles Michel, Premier ministre belge, Frédéric Cauderlier.

François Hollande a annoncé mardi après-midi que les drapeaux seraient mis en berne en France en hommage aux victimes des attentats de Bruxelles, dans une déclaration à l'ambassade de Belgique à Paris.

"J'ai décidé avec le Premier ministre de mettre les drapeaux en berne dans notre pays", a déclaré le chef de l'État. Il a assuré que la France était "aux côtés des Belges dans cette épreuve, en leur apportant tout (son) soutien, toute (son) affection et toute (son) amitié".

 

Dossier:
Attentats à Bruxelles (142)

Lire aussi:

Le bilan des attentats de Bruxelles s'alourdit à 34 morts
Renforcement des mesures de sécurité après les attentats de Bruxelles
Mogherini fond en larmes lors d'une déclaration sur les attentats de Bruxelles
Sarkozy: "solidarité" avec la Belgique
Tags:
victimes, hommage, drapeau, attentat, deuil national, François Hollande, Frédéric Cauderlier, France, Belgique, Bruxelles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook