Ecoutez Radio Sputnik
    Attentats de Bruxelles

    Attentats de Bruxelles: le nom du troisième homme dévoilé

    © AFP 2018 Kenzo Tribouillard
    International
    URL courte
    Attentats à Bruxelles (142)
    472

    Najim Laachraoui, alias Soufiane Kayal, recherché dans le cadre des attentats de Paris serait le troisième homme visible sur les vidéos de surveillance de l'aéroport de Zaventem, selon le média belge La dernière heure, repris par Reuters.

    Son ADN avait été retrouvé dans deux planques occupées par les commandos de Paris et sur plusieurs ceintures explosives. Agé de 24 ans, il était recherché depuis décembre sous le nom de Soufiane Kayal. Il est soupçonné d'avoir joué un rôle décisif dans les attaques du 13 novembre.

    Le 3ème homme serait Najim Laachraoui==> http://bit.ly/1MlBp42(Il sait qu'il est recherché, la police a lancé un avis de recherche)

    Опубликовано DH.be 23 марта 2016 г.

    Selon La dernière heure, il avait été contrôlé sous la fausse identité de Soufiane Kayal début septembre à la frontière austro-hongroise en compagnie de Salah Abdeslam, suspect clé des attentats arrêté vendredi à Bruxelles, et de Mohamed Belkaïd, un Algérien de 35 ans abattu par la police à Forest.

    Il avait loué sous ce nom une maison à Auvelais, qui a servi à préparer les attentats djihadistes de Paris.

    Selon la RTBF, plusieurs éléments indiquent que Laachraoui pourrait être l'artificier des attentats de Paris. Il aurait des compétences en électromécanique suffisantes pour concevoir les explosifs sur lesquels son ADN a été retrouvé. Par ailleurs, la planque de Schaerbeek où il a séjourné serait le lieu où ont été confectionnés les explosifs utilisés en novembre. Selon la même source, il était connu des services belges et faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international depuis mars 2014.

    ​Les frères El Bakraoui, deux Bruxellois, ont été aussi identifiés parmi les kamikazes présumés de l'attentat de l'aéroport de Zaventem, survenu mardi dernier, selon la RTBF.

    ​​Une série d'explosions, dont une serait l'œuvre d'un kamikaze, ont eu lieu mardi matin à l'aéroport Zaventem de la capitale belge et dans le métro de Bruxelles, faisant, selon le dernier bilan, au moins 34 morts et environ 200 blessés. Le premier ministre belge a qualifié les attaques d'attentats terroristes.

    Dossier:
    Attentats à Bruxelles (142)

    Lire aussi:

    Attentats de Bruxelles: deux terroristes identifiés
    Attentats de Bruxelles: les Européens doivent "cesser d'être naïfs"
    Les bombes de l'aéroport de Bruxelles se trouvaient dans des valises
    Un engin explosif bourré de clous découvert à Bruxelles
    Tags:
    attentat, enquête, terrorisme, ADN, aéroport Zaventem de Bruxelles, Khalid El Bakraoui, Ibrahim El Bakraoui, Najim Laachraoui, Bruxelles, Belgique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik