Ecoutez Radio Sputnik
    Temple de Baalshamin dans la cité antique de Palmyre

    Bataille pour Palmyre : la partie historique reprise par l'armée

    © Photo. Capture d'écran: Youtube
    International
    URL courte
    Trêve en Syrie (2016) (220)
    30922

    La ville de Palmyre était passée sous le contrôle des djihadistes en mai 2015. L'ambassadeur syrien en Russie a déclaré que le soutien des Forces aérospatiales russes avait permis à l'armée syrienne de se préparer à libérer la ville.

    L'armée gouvernementale syrienne a repris le contrôle de la partie historique de Palmyre (Tadmor), a annoncé à l'agence Sputnik un général de brigade.

    "L'armée syrienne a repris le contrôle de la ville historique de Tadmor en se servant d'armes à feu", a indiqué l'interlocuteur de l'agence, soulignant de cette manière que l'armée n'avait pas eu recours aux frappes aériennes.

    La semaine dernière, le président Poutine a assuré les militaires russes de retour de Syrie que Palmyre serait reprise aux djihadistes de Daech.  A son tour, l'ambassadeur syrien en Russie Riad Haddad a déclaré que l'armée syrienne avait réussi à préparer la reprise de Palmyre grâce au soutien du contingent des Forces aérospatiales russes qui se trouvait en Syrie depuis l'automne 2015.

    La ville de Palmyre, dont les vestiges sont classés au patrimoine mondial par l'Unesco, a une importance aussi bien historique que stratégique. Un désert s'étend au nord et au nord-ouest de Palmyre. La reprise de la ville a privé  Daech du contrôle de 20% des territoires occupés. Le commandement des forces armées syriennes pourrait ainsi entamer une progression vers la ville de Raqqa, "capitale" de Daech, et procéder au déblocage de Deir ez-Zor, assiégée par les terroristes.

    Dossier:
    Trêve en Syrie (2016) (220)

    Lire aussi:

    Faucons du désert: l'armée syrienne prête à libérer Palmyre
    L'armée syrienne lance une offensive près de Palmyre
    Daech poursuit la destruction de la cité antique de Palmyre
    Une caméra cachée montre une Palmyre dévastée par Daech
    Tags:
    reprise, djihadisme, armée gouvernementale syrienne, Etat islamique, Riad Haddad, Vladimir Poutine, Deir ez-Zor, Palmyre, Raqqa, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik