International
URL courte
141213
S'abonner

Au lendemain des attentats de Bruxelles, les hackers du groupe Anonymous ont annoncé qu'ils lançaient une "guerre totale" contre les terroristes de Daech.

Dans un message lancé sur YouTube, les Anonymous déclarent lutter tous les jours contre le terrorisme depuis les tragiques événements qui ont frappé Paris le 13 novembre dernier, en ayant notamment saboté plus de 5.500 comptes Twitter liés à Daesh et en ayant piraté un portefeuille électronique de trois millions en bitcoins, monnaie virtuelle utilisée sur le darknet, principal outil de Daech. Une guerre virtuelle qu’ils continueront de mener, jour après jour.

"Aux sympathisants de Daesh, nous vous traquerons. Nous vous trouverons. Nous sommes partout et nous sommes plus que ce que vous pouvez imaginer. Tremblez. Nous invitons quiconque à venir se battre avec nous", annoncent les Anonymous.

Par ailleurs, les Anonymous ont appelé les internautes à rejoindre la lutte contre le terrorisme en se concentrant sur la "lutte contre la discrimination religieuse", mais à laisser les activités de piratage aux hackers.

"Nous défendons la liberté et la tolérance. Si vous vous levez contre la discrimination dans votre pays, vous les frapperez plus qu’en hackant leur site internet. Daesh ne peut pas recruter des musulmans en Europe s’ils sont acceptés et bien intégrés dans la société", expliquent-ils.

Et de conclure: "Nous sommes Anonymous, nous sommes légion. Nous ne pardonnons pas. Nous n’oublions pas. Craignez-nous".

Lire aussi:

Anonymous déclare la guerre à Donald Trump
Anonymous déclare la cyberguerre à la Turquie pour son soutien à Daech
Anonymous demande l’aide des services de sécurité pour combattre l’EI
Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
Tags:
lutte anti-EI, Anonymous, Etat islamique, Bruxelles, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook