Ecoutez Radio Sputnik
    Opération Tempête du désert

    Les cinq opérations militaires les plus onéreuses depuis 1950

    © Flickr/ cryogenic666
    International
    URL courte
    3912692839

    Voici la liste des opérations militaires les plus onéreuses effectuées depuis la Seconde Guerre mondiale.

    La semaine dernière, le président russe Vladimir Poutine a annoncé que le gros des dépenses assumées par Moscou pour son opération en Syrie se chiffrait à 33 milliards de roubles (environ 420 millions d'euros). Pour donner aux lecteurs une idée de ce que représente ce montant, l'agence Sputnik a préparé un aperçu des opérations militaires ayant exigé les dépenses les plus élevées (sans compter les deux guerres mondiales).

    Ce sont les Etats-Unis qui arrivent en tête du classement pour le nombre d'opérations militaires effectuées à l'extérieur de leur territoire national. Selon le Service de recherche du Congrès américain, depuis qu'ils existent, les Etats-Unis ont participé seuls ou au sein de coalitions internationales à près de 250 conflits à l'étranger.

    Cinquième place: l'opération de l'Otan en Yougoslavie — 38,4 milliards d'euros.

    La guerre du Kosovo a pris fin en juin 1999 suite à l'opération Allied Force menée par l'Otan pendant 78 jours. Lors de l'opération, l'aviation de l'Alliance atlantique a bombardé des ouvrages militaires et civils de la République fédérale de Yougoslavie. Selon les journalistes de la BBC et les experts du magazine britannique Jane's, ces bombardements ont coûté à l'Otan près de 43 milliards de dollars (environ 38,4 milliards d'euros).

    L'aviation otanienne a largué plus de 23.000 bombes, détruit près de 50% des capacités de production du pays et porté un préjudice évalué par les experts britanniques à un milliard de dollars (893 millions d'euros) et par leurs collègues serbes à 29,6 milliards de dollars (26,4 milliards d'euros). Selon les autorités yougoslaves, plus de 1.600 civils ont été tués et près de 10.000 autres blessés.

    Quatrième place: l'opération Tempête du désert — 91 milliards d'euros

    La Guerre du Golfe (1990-1991) peut être considérée comme le plus bref conflit militaire de l'histoire des Etats-Unis. L'opération Tempête du désert menée par une coalition internationale n'a duré que 42 jours, se soldant par la libération du Koweït et le départ des troupes irakiennes. Lors de l'opération, la coalition — dont l'armée américaine a constitué la principale force de frappe — a utilisé à grande échelle des avions de combat, des bombes "intelligentes" de haute précision et des moyens de lutte électronique. Selon le Service de recherche du Congrès, l’opération Tempête du désert a coûté aux Etats-Unis 102 milliards de dollars (91 milliards d'euros) ainsi que la vie à 298 soldats US.

    Troisième place: la Guerre de Corée — 304,6 milliards d'euros

    Le 25 juin 1950, l'armée nord-coréenne a franchi le 38e parallèle et lancé une offensive contre la Corée du sud. Ce même jour, le Conseil de sécurité de l'Onu a tranché la "question coréenne" de manière cavalière: profitant de l'absence de la délégation soviétique, laquelle avait décidé de boycotter cette réunion, le Conseil de sécurité a adopté par neuf voix "pour" la résolution américaine qui prévoyait une aide militaire aux Sud-Coréens. L'Onu a dépêché dans la région des forces terrestres composées principalement de soldats américains et placées sous le commandement du général Douglas MacArthur. Les troupes nord-coréennes ont été repoussées. L'intervention de la Chine a permis à Pyongyang de regagner du terrain, ce qui a retardé la fin des hostilités. La guerre a duré trois ans et s'est achevée avec la signature d'un cessez-le-feu en 1953. Cependant, l'armistice entre le nord et le sud de la péninsule n'est toujours pas signé.

    La bataille de Daegu a été le point culminant de cette guerre. Une centaine de bombardiers B-29 ont largué plus de 3.000 bombes de 230 kilos et 150 bombes de 450 kilos. La Guerre de Corée a coûté aux Etats-Unis 341 milliards de dollars (304,6 milliards d'euros), et plus de 34.000 militaires américains ont été tués durant le conflit.

    Deuxième place: la Guerre du Vietnam — 659,2 milliards d'euros 

    Pour mener cette guerre, les Etats-Unis ont envoyé au Nord-Vietnam près de 550.000 soldats. Cette campagne militaire a duré huit ans, coûtant à l'Amérique 738 milliards de dollars (659,2 milliards d'euros) et plus de 58.000 soldats. Le nombre d'œuvres littéraires consacrées à cette guerre est plus important que le nombre de livres parlant de n'importe quelle autre guerre menée par les Etats-Unis. Le "thème du Vietnam" est évoqué dans plus de 500 films qui façonnent la mythologie de cet événement qui a laissé une profonde cicatrice dans la société américaine. L'une des conséquences de cette guerre s'est traduite par le "syndrome du Vietnam", à savoir par le refus de nombreux Américains de soutenir les opérations militaires de longue haleine.

    Première place: la guerre antiterroriste (Irak, Afghanistan) — entre 893 milliards et 5.400 milliards d'euros

    Suite aux attaques du 11 septembre 2001, le président américain George W.Bush a annoncé le déclenchement d’une "guerre contre le terrorisme". Il s'agit de l'opération Enduring Freedom lancée par les Etats-Unis dans différentes régions du monde: en Afghanistan, en Irak, au Pakistan, en Somalie, au Yémen, en Indonésie et aux Philippines. En 2010, le Service de recherche du Congrès américain a évalué les dépenses pour cette opération à 1.147 milliards de dollars (approximativement 1.000 milliards d'euros). Cependant, ce montant ne comprenait pas les frais de traitement et de rétablissement des militaires blessés, les allocations d'invalidité, les pensions et les intérêts des emprunts contractés par le gouvernement américain pour mener ces guerres. Les spécialistes de la Harvard Kennedy School of Government (HKS) ont évalué la participation des Etats-Unis aux conflits en Irak et en Afghanistan à une somme située entre 4.000 milliards et 6.000 milliards de dollars (3.700 milliards à 5.400 milliards d'euros).

    En 2015, les spécialistes de l'ONG National Priorities Project ont calculé que les Etats-Unis dépensaient pour leur opération en Afghanistan en moyenne 4 millions de dollars (3,5 millions d'euros) par heure.

    Les opérations du Pentagone en Afghanistan et en Irak sont toujours en cours.

    Lire aussi:

    Les USA se préparent à une nouvelle guerre froide
    Quand les USA peinent à s'entendre et font la guerre contre eux-mêmes en Syrie
    L'Italie ne se laissera pas entraîner dans la guerre par les USA
    Tags:
    George Bush, conflit, dépenses militaires, guerre, Pentagone, Douglas MacArthur, Vietnam, Afghanistan, Kosovo, Yougoslavie, Corée du Nord, Irak, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • Dolinduz
      Des civils meurent, des soldats meurent, l'industrie de l'armement compte ses bénéfices.
      Pas belle, la vie ?
    • USA Boy
      On comprend que la Russie n'a pas beaucoup dépensé en Syrie. Mais je voudrais qu'on compte aussi le nombre de morts. Quelle humanité?
    • avatar
      michel.louis.loncin
      Remarquons-le bien : CINQ guerres ... CINQ participation étatsuniennes !!! QUI terrorise le Monde ... ?

      Remarquons aussi la mésestimation criminelle et hypocrite des British, s'agissant du FOUDROIEMENT (ILLEGAL !) de la Serbie : le préjudice est évalué par les "experts" britanniques à un milliard de dollars (893 millions d'euros) et par leurs collègues serbes à 29,6 milliards de dollars (26,4 milliards d'euros) !!! Sans compter les 1.600 civils tués et près de 10.000 autres blessés !!!
    Afficher les nouveaux commentaires (0)