Ecoutez Radio Sputnik
    Des membres du groupe terroriste Etat islamique (Daech)

    "Bac charia": nouveaux documents sur la vie de Daech

    © Flickr/ quapan
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    163411
    S'abonner

    Une enquête menée par la chaîne de télévision RT dans le Kurdistan syrien permet de se faire une idée sur la vie des islamistes et fournit de nouvelles preuves sur les liens entre la Turquie et le groupe terroriste Etat islamique (Daech).

    La chaîne de télévision RT a publié jeudi la seconde partie des documents uniques de Daech qui comprend entre autres une liste complète des membres d'une formation de Daech et des photos d'islamistes.

    Documents confisqués

    Confisqués par les combattants des YPG (Unités de protection du peuple kurdes) lors de la libération de la ville syrienne d'Al-Shaddadi (nord-est), les documents sont tombés entre les mains des journalistes de RT dix jours après le départ de Daech.

    "Les combattants de l'EI ont tout abandonné, y compris des documents importants que nous avons retrouvés" à El-Shaddadi, a déclaré un représentant de la chaîne RT dont le nom n'est pas divulgué pour des raisons de sécurité.

    "Nous avons même trouvé des fragments de leurs barbes, parce que les islamistes se sont enfuis en vêtements civils", a-t-il ajouté.

    Toutefois, certains terroristes issus de Turquie, d'Arabie saoudite et d'autres pays ont été capturés par les Kurdes. Ils ont laissé des témoignages sur le mode de vie des islamistes.

    Tourisme terroriste en Turquie

    Un prisonnier turc a notamment déclaré que la plupart des personnes souhaitant rejoindre Daech arrivaient en Syrie via la Turquie.

    Passeports appartenant aux combattants de Daesh, avec des cachets d'entrée en Turquie
    © Photo. Capture d'écran, vidéo RT
    Passeports appartenant aux combattants de Daesh, avec des cachets d'entrée en Turquie

    "Je suis arrivé en Syrie par la Turquie. Je me suis rendu en Turquie par avion, aucun visa n'était requis. Il était très facile d'entrer et de voyager en Turquie. Je suis passé par des postes-frontière turcs sans aucun problème. Les combattants de Daech pénétraient aussi en Syrie par la Turquie. Je veux dire qu'ils traversaient la frontière sans aucun problème. Nous nous sommes aisément déplacés dans les provinces turques. Il y avait plein de produits turcs dans les régions syriennes où nous étions logés", a raconté à RT Mohammed Ahmed, un membre saoudien de Daech capturé à Al-Shaddadi, dans le nord de la Syrie par les YPG.

    D'autres islamistes capturés affirment aussi n'avoir eu aucun problème à traverser la frontière turco-syrienne.

    "Quand j'ai passé la frontière, il était 10 heures du matin. Personne ne nous a barré la route (…). Et pourtant c'est une région stratégique", a déclaré un Turc capturé par les Kurdes. Selon lui, il y a beaucoup de militaires turcs à la frontière, mais ils ne s'opposent pas à ceux qui souhaitent rejoindre les terroristes.

    "Mon commandant m'a dit de me réfugier en Turquie, si je me retrouve dans une poche ou suis blessé", affirme un islamiste.

    A titre de preuve, les combattants kurdes ont montré aux journalistes des passeports de ressortissants de nombreux pays (Libye, Bahreïn, Kazakhstan, Tunisie, etc.) qui portent tous des cachets d'entrée en Turquie.

    Parmi les documents saisis en Syrie on trouve également des photos de terroristes. Une photo représente des jeunes hommes en vêtements civils dans une rue d'Istanbul. On dirait des touristes d'un pays asiatique.

    Une photo confisquée chez des terroristes de Daech
    © RT .
    Une photo confisquée chez des terroristes de Daech

    Mais sur une autre photo on voit ces mêmes personnes avec des armes en Syrie.

    Une photo de terroristes de Daech confisquée en Syrie
    © RT .
    Une photo de terroristes de Daech confisquée en Syrie

    Un autre document représente une liste complète des membres d'un groupe de Daech, précisant leurs pays d'origine, leurs fonctions, le montant de leur salaire, le nombre de leurs épouses et esclaves sexuelles et les numéros de leurs armes. Les ressortissants de nombreux pays, même assez exotiques, figurent sur la liste.

    Education idéologique

    Le système de propagande de Daech vise tout le monde, même les enfants. Les combattants des YPG puis les journalistes sont tombés sur des dossiers d'examen pour enseignantes d'école. Les terroristes testent les connaissances en charia des enseignantes avant de leur permettre d'éduquer les élèves. Leur niveau de connaissances est évalué en points sur cent, tout comme en Occident.

    Un questionnaire pour les enseignants potentiels de Daech
    © RT .
    Un questionnaire pour les enseignants potentiels de Daech

    Les professeurs doivent notamment inculquer aux enfants une mauvaise attitude à l'égard de ceux qui critiquent les exécutions publiques pratiquées par Daech.

    Les enseignants doivent savoir répondre aux questions du genre: "Comment doit-on traiter une personne qui donne à manger à un chrétien bloqué dans sa maison?" ou "Comment doit-on appeler un musulman qui donne de la nourriture à un Alaouite dont la ville est assiégée par des musulmans?". La bonne réponse est "il s'agit d'une mécréance mineure, puisque cette personne aime son ami plus qu'il n'aime Allah".

    La personne souhaitant former les futurs combattants de Daech doit passer un examen. Mais les questions auxquelles elle doit répondre n'ont rien à voir avec l'éducation générale.
    © RT .
    La personne souhaitant former les futurs combattants de Daech doit passer un examen. Mais les questions auxquelles elle doit répondre n'ont rien à voir avec l'éducation générale.

    Il y a également la question suivante: "Qu'est-ce que la démocratie? Quelle peine doit-on infliger à une personne qui aime la démocratie?" 

    Les noms des enseignants soumis à cet examen sont répertoriés avec les commentaires: "A le droit d'enseigner" ou "Doit faire une formation supplémentaire". Certaines enseignantes ont obtenu de très mauvaises notes – de 8 à 30 sur 100 — et leurs noms ont été marqués par un trait noir.

    Le niveau de connaissances en charia des enseignants de Daech est évalué en points sur cent, tout comme en Occident
    © RT .
    Le niveau de connaissances en charia des enseignants de Daech est évalué en points sur cent, tout comme en Occident

    Un documentaire de RT consacré à Daech sera diffusé dans un mois.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    Les nouvelles techniques de Daech pour entraîner ses combattants
    Daech a envoyé 400 terroristes en Europe pour préparer des attentats
    Tags:
    chaîne de télévision russe RT, charia, passeports, examen, éducation, enfants, propagande, islamisme, Unités de protection populaire kurdes (YPG), Etat islamique, Turquie, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik