Ecoutez Radio Sputnik
    F-16

    Les F-16 belges frapperont à nouveau Daech en Irak

    © AP Photo/ dpa, Bernd Settnik
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    26812

    La Belgique réalisera des frappes contre Daech en Irak dans le cadre de la coalition menée par Washington.

    Bruxelles a confirmé son intention de porter des frappes contre l'organisation terroriste Daech en Irak dans le cadre de la coalition menée par les Etats-Unis, a déclaré le premier ministre belge Charles Michel.

    Le premier ministre a réitéré l'accord existant avec les Pays-Bas, qui prévoit le retour des avions de chasse F-16 belges dans la coalition à partir de l'été prochain.

    Cependant, M.Michel n'a rien dit sur un éventuel engagement de la Belgique contre Daech en Syrie.

    "Nous aurons le débat au gouvernement et au Parlement afin de déterminer si une extension du mandat sera possible ou pas", a-t-il indiqué lors de sa conférence de presse conjointe avec le secrétaire d'Etat américain John Kerry.

    Il importe de comprendre, d'après lui, quel rôle positif la Belgique peut jouer de concert avec les Etats-Unis dans le cadre de la coalition internationale qui combat sur place les terroristes, selon le premier ministre.

    Début mars, Washington a demandé à la Belgique d'engager des avions du royaume dans l'opération aérienne en Syrie. Les F-16 belges ont participé à l'opération de la coalition en Irak en alternance avec les Pays-Bas.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    Le ciel balte s'ouvre aux chasseurs belges
    Pourquoi la coalition américaine contre l'EI est si peu efficace
    La Belgique refuse de "jouer les Rambo" en Syrie
    Coalition anti-EI: l'efficacité de l'opération remise en doute
    Tags:
    lutte antiterroriste, frappe aérienne, F-16 Fighting Falcon, Etat islamique, Charles Michel, Syrie, Belgique, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik