International
URL courte
7014
S'abonner

Le secrétaire général de l'Organisation des nations unies a fait un nouveau bilan du conflit syrien.

Au moins 255.000 personnes ont été tuées au cours du conflit dans la République arabe syrienne, a déclaré le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon lors d'une conférence de presse à Beyrouth. Il a également indiqué que, selon d'autres sources, ce chiffre pourrait dépasser 500.000 personnes.

Ban Ki-moon est en visite au Liban, de concert avec le président de la Banque mondiale.

Le conflit a aussi fait au moins plusieurs millions de blessés, plus d'une moitié de l'infrastructure des villes syriennes ont été détruites et seul un nombre limité d'écoles et d'hôpitaux continuent de fonctionner, a fait savoir le secrétaire général.

"On fait état d'un nombre inadmissible de victimes: au moins 255.000, certains estiment que plus de 500.000 personnes ont été tuées et des millions de personnes ont été poussées à l'exode, notamment vers le Liban", a noté Ban Ki-moon.

Selon l'Onu, le nombre de déplacés en Syrie est estimé à 13,5 millions de personnes, plus de 4,7 millions ont quitté le territoire du pays.


Lire aussi:

La Syrie et l'Ukraine au menu de la rencontre Poutine-Kerry à Moscou
Des terroristes tirent sur un convoi humanitaire russe en Syrie
La réussite russe en Syrie, un coup éclatant pour Washington
La Russie prête à frapper les groupes armés violant la trêve en Syrie
Tags:
morts, blessés, victimes, ONU, Ban Ki-moon, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook