Ecoutez Radio Sputnik
    Un physicien et Kadhafi auraient préparé un attentat sur le roi Abdallah

    Un physicien et Kadhafi auraient préparé un attentat contre le roi Abdallah

    © REUTERS/Dylan Martinez/Files
    International
    URL courte
    299

    Les enquêteurs britanniques soupçonnent le dissident politique Mohammed al-Massari d'avoir préparé un complot, organisé par l'ex-dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, visant à assassiner le roi Abdallah, rapporte The Independent.

    Selon les documents reçus à la disposition du journal britannique en 2003, une tentative d'assassinat du roi Abdallah (à l'époque prince héréditaire) a été élaborée en 2003, alors qu'il postulait pour le trône saoudien.

    Ce complot a été mis en lumière après la détention d'Abdurahman Alamoudi, l'ancien conseiller du président américain Bill Clinton, accusé par la suite de financer les terroristes d'Al-Qaïda.

    M.Alamoudi a rapporté aux enquêteurs américains que les autorités libyennes projetaient d'assassiner le futur roi par une frappe de missile sur son convoi. Dans leur quête des responsables, les Libyens se sont tournés vers Mohammed al-Massari, professeur de physique de 69 ans. Le dissident, déménagé au Royaume-Uni en 1994, était censé aider dans le choix des candidats à l'assassinat au sein de la communauté saoudienne à Londres.
    Selon les enquêteurs, l'ancien prof a reçu 600.000 livres sterling pour sa participation dans le complot.

    Les agents de l'Agence nationale britannique de lutte contre la criminalité ont interrogé M.al-Massari en 2014, mais le physicien n'a pas reconnu son implication dans le complot.

    Lire aussi:

    Et dire que Kadhafi avait raison…
    Ce qu'avait compris Kadhafi
    Ramenez-nous Hussein et Kadhafi, suggère Trump
    Tags:
    meurtre, complot, Abdallah ben Abdelaziz Al Saoud, Mouammar Kadhafi, Libye, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik