International
URL courte
5246
S'abonner

Les Etats-Unis ont perdu la liaison avec un satellite météorologique de haute technologie qui fonctionnait en orbite depuis deux ans.

Créé par l'entreprise américaine de défense et de sécurité Lockheed Martin, il s'agit d'un appareil de haute technologie utilisé par le Pentagone pour prévoir le temps au lendemain d'opérations militaires.

Selon un représentant officiel de l'Air Force Space Command, les spécialistes de la base aérienne Shriver à Colorado Springs (Etat de Colorado) ont "abandonné toute tentative" de reprendre la liaison avec le satellite égaré depuis le 11 février. Il a été lancé sur orbite en avril 2014 et devait opérer pendant au moins cinq ans.

L'hebdomadaire spécialisé Space News a noté que jusqu'à récemment le groupe des satellites météorologiques comportait deux principaux appareils ainsi que trois de réserve. Actuellement, un des satellites de réserve a été envoyé en principal, mais il fonctionne déjà depuis plus de 10 ans et ne dispose pas du potentiel de celui dont on a perdu la trace.

Le chef de l'Air Force Space Command, le général John Hyten, a ordonné de mener une enquête sur les circonstances de l'incident afin de déterminer les causes de la perte de liaison avec ce satellite météorologique militaire.

Lire aussi:

Le lancement de la fusée-porteuse Rockot avec le satellite Sentinel-3A
La Russie met en orbite un nouveau satellite GLONASS
Le satellite de Pyongyang "fait des culbutes" dans l'espace
Tags:
États-Unis, John Hyten, US Air Force, espace, satellite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook