Ecoutez Radio Sputnik
    Un migrant à la frontière gréco-macédonienne. Archives

    La Grèce lance un journal télévisé destiné aux migrants

    © AFP 2018
    International
    URL courte
    Crise migratoire (785)
    0 312

    Informer sur la situation à la frontière gréco-macédonienne et sur les dernières actualités du camp de réfugiés d'Idomeni - la chaîne grecque ERT a lancé un journal destiné aux migrants.

    La chaîne de télévision grecque ERT a lancé un journal d'informations en langue arabe — émission de deux minutes intitulée Actualités pour les réfugiés. Contenant toutes les informations nécessaires à des milliers de réfugiés venus en Grèce, elle a pour but d'aider ces derniers à s'intégrer au sein de la société d'accueil.

    "L'administration de la chaîne considère qu'il est utile que les réfugiés et migrants aient leur journal en arabe qui aborde les questions qui les préoccupent", a fait savoir l'animateur de l'émission Walid Elias.

    "Notre but ne se limite pas à diffuser des informations, mais nous voulons aussi aider les réfugiés à s'organiser. Les actualités contiennent des données pratiques: +Quelle est la situation aux frontières nord? Elles sont fermées. Où les réfugiés doivent-t-ils se diriger? Quels centres sont prêts à les accueillir?+", explique l'écrivain Papazahariou à la chaîne russe RT.

    Toutefois, tous les habitants d'Athènes ne partagent pas l'enthousiasme des auteurs de l'initiative.

    "Je crois que les réfugiés n'en profitent guère: la plupart d'entre eux n'ont pas d'accès à la télévision", assure un des passants.

    Migrants
    © AP Photo / Edvard Molnar
    "Ils vont croire que l'on est heureux de les accueillir et que nous comprenons toute la difficulté de leur situation", dit de son côté une jeune femme qui passe à côté.

    Certains considèrent que l'émission sert de preuve de l'hospitalité des Grecs: "A mon avis, cette initiative est excellente. Depuis des temps immémoriaux, notre peuple se distingue par son hospitalité", dit un des habitants locaux.

    Suite à la fermeture début mars des frontières des pays sur la route des Balkans, empruntée auparavant par les migrants à destination des pays d'Europe du nord, des milliers de migrants se sont retrouvés bloqués à Idomeni, à la frontière gréco-macédonienne.

    Samedi, la Grèce a entamé l'évacuation des migrants vers des centres d'enregistrement fermés, quelque 400 personnes, principalement des familles avec des enfants ont embarqué à bord de bus spéciaux. Environ 11.600 migrants et réfugiés restent encore à Idomeni (nord), selon les dernières données parues dans la presse.

    Dossier:
    Crise migratoire (785)

    Lire aussi:

    Angelina Jolie en Grèce pour rencontrer des migrants
    Les migrants solidaires avec Bruxelles
    Crise des migrants: "Il va de soi que je veux les tuer…"
    Tags:
    fermeture des frontières, chaîne de télévision, télévision, migrants, réfugiés, Idomeni, Macédoine, Grèce
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik