International
URL courte
0 280
S'abonner

Lors de l'interpellation d'un commandant des "brigades de minage", les forces de l'ordre ont saisi 650 engins explosifs et une quantité importante de substances explosives.

La police fédérale irakienne a arrêté, au nord de Bagdad, le chef des brigades de minage locales de Daech. Au cours de l'opération, 650 engins explosifs ont été confisqués, selon l'agence d'informations Iraqi Media News Agency.

"La police fédérale a réussi à arrêter un commandant de Daech au nord de Bagdad. Il occupait le poste de commandant de +brigades de minage+. 650 engins explosifs et une quantité importante de substances explosives ont été confisqués", a déclaré le chef des forces de l'ordre, Chaker Djodat.

Vendredi, une explosion a frappé la ville d'Iskandariyah, située à 50km de Bagdad. Perpétré près d'un stade, l'attentat a été commis par un terroriste-kamikaze et a coûté la vie à 41 personnes. Le bilan des blessés s'élève à 105 personnes. Cette attaque a été revendiquée par Daech.

Au cours de ces dernières années, l'Irak est régulièrement frappé par des attaques terroristes, dont les victimes sont pour la plupart des civils.

Lire aussi:

17 victimes dans un attentat à Bagdad
Un mur de béton protègera Bagdad contre l'EI
Irak: sept morts dans une prise d'otages dans un centre commercial de Bagdad
Turquie en Irak: Bagdad prêt à recourir à tous les moyens légitimes
Tags:
ceinture d'explosifs, terrorisme, attentat, police, Etat islamique, Bagdad, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook