International
URL courte
26235
S'abonner

Le militaire a tiré sur un garçon tenant un objet ressemblant à un fusil automatique. Une enquête est en cours.

L'accident s'est déroulé non loin de la base aérienne américaine de Bagram. Le militaire américain a affirmé qu'il avait averti l'enfant et lui avait demandé de s'arrêter.

Le garçon afghan, dont l'âge reste encore à préciser, se trouvait non loin de la base militaire de Bagram, un objet similaire à un fusil dans les mains, rapporte le policier Zaman Mamozai, cité par AP.

Le commandement des forces armées des Etats-Unis est en train de conduire une enquête, selon le général de brigade américain en Afghanistan Charles H. Cleveland.

Les habitants locaux se sont massés initialement près de la base pour manifester contre la mort du garçon mais sont rentrés chez eux après avoir appris les détails de l'accident.

La base aérienne de Bagram, l'une des principales bases américaines en Afghanistan, est située près de l'antique cité de Bagram à 40 kilomètres au nord de Kaboul.

Lire aussi:

La police US a plus tué en mars que la police britannique en 100 ans
USA: 14 adolescents tués par la police depuis la mort de Michael Brown
USA: le meurtre d'un Noir par la police suscite des manifestations de colère
Afghanistan: plus de 11.000 civils tués ou blessés en 2015
Les USA renforcent leur présence en Afghanistan
Le Pentagone publie des photos de sévices sur des détenus en Irak et Afghanistan
Tags:
militaires, décès, enfants, tirs, base militaire, Kaboul, Afghanistan, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook